Affiche Le Grand Soir

Critiques de Le Grand Soir

Film de et (2012)

Punk's not dead

Et dire que Le Grand Soir a bien failli ne pas voir le jour ! Tout avait en effet mal commencé entre les deux "frères ennemis" Benoît et Albert réunis pour la première fois au cinéma dans un film décalé et grinçant, défini par leurs auteurs comme une comédie anar dépressive façon western social " Une quête de... Lire la critique de Le Grand Soir

116 57
Avatar Aurea
6
Aurea ·

Moi aussi je vais faire un don à la Fondation Phildar.

J'aurais pu vous dire que l'insolence et la folie du duo Gustave De Kervern / Benoît Delépine sont définitivement à mettre aux oubliettes et que le temps des formidables "Aaltra" et "Avida" semble très lointain. J'aurais pu vous dire que le discours de ce "Grand soir" est un peu court des pattes arrière, un peu simpliste et qu'il flirte parfois même avec cette démagogie dont souffrait déjà le... Lire la critique de Le Grand Soir

62 4
Avatar takeshi29
7
takeshi29 ·

Va mourir à Bègles

Le Grand Soir, c'est d'abord un film de duos. Deux duos dont on comprend pas forcément le lien au long du film. D'abord, Albert Dupontel et Benoit Poelvoorde dont on suit les mésaventures dans cette zone franche commerciale désertique. Deux gueules du cinéma, comme on dit, transformées en punk à chien attachants et pathétiques. Sorte de demi-clochards pas célestes du tout qui sentent la sueur,... Lire l'avis à propos de Le Grand Soir

14 3
Avatar MrShuffle
6
MrShuffle ·

Fête du cinéma 2012, acte I : Et pour ta chimio, je te conseille la coccinelle !

Du duo grolandais Benoît Delépine et Gustave Kervern, je ne connaissais aucun de leurs films pas même le fameux « Mammuth » emmené par Gérard Depardieu qui m'a pourtant toujours attiré. Or, je dois bien avouer qu'après « Le Grand Soir », je vais me plonger dans l'intégralité de leur œuvre avec un plaisir non dissimulé. Présenté à Cannes dans la sélection « Un certain regard », le film trace le... Lire l'avis à propos de Le Grand Soir

13 9
Avatar potaille
10
potaille ·

Liberté. Egalité, fraternité ???

Ce film est dans le même état d'esprit que "Mammuth". Il a le grand mérite de ne jamais chercher à faire dans la séduction immédiate. Les réalisateurs comme les acteurs sont des personnes qui voient la société dans laquelle nous vivons (ou survivons pour certains) et qui en voient les défauts. Ils insistent sur ce qui les gêne vraiment. Le personnage de Benoît (Benoît Poelvoorde) a le mot NOT... Lire la critique de Le Grand Soir

13 2
Avatar Electron
6
Electron ·

Diogène en banlieue.

On appelle plus Benoit comme ça depuis longtemps, il s'appelle Not désormais, il vit dans la rue, avec son chien, il se croit le plus vieux punk d'Europe, et il est lassé du centre ville. Not va trainer dans la zone commerciale, ça change et puis c'est bien "C'est vivant, il y fait chaud quand il fait froid, et frais quand il fait chaud." Not a un frère, qui se meurt à vendre des matelas dans... Lire la critique de Le Grand Soir

52 13
Avatar J. Z. D.
9
J. Z. D. ·

Critique : Le Grand Soir (par Cineshow)

Difficile de passer à côté des frasques du binôme lors du dernier Festival de Cannes. Il faut dire que faire un joli doigt d'honneur à Brad Pitt en plein photocall était relativement culotté même pour le duo à qui l'ont doit Groland. Et pourtant, un petit geste qui de prime abord peut témoigner d'une absence de savoir-vivre mais qui demeure dans la pleine logique de leur cinéma et des valeurs... Lire la critique de Le Grand Soir

23 2
Avatar Mathieu  CRUCQ
5
Mathieu CRUCQ ·

Not / Dead.

Le duo Delépine / Kervern délaisse le côté crasspec de "Mamuth" pour une mise en scène plus ample mais ce n'est pas pour ça que les compères ont mis de l'eau dans leur vin, bien au contraire. Abordant la zone industrielle comme un véritable microcosme, avec ses règles et ses lois, ils livrent une sorte de western punk à l'ambiance crépusculaire, comme si le monde tel que nous le connaissont... Lire la critique de Le Grand Soir

15 3
Avatar Gand-Alf
7
Gand-Alf ·

Un des films français de l'année

"Le Grand Soir" siège sans difficulté dans mon top 2012. C'est un film dont le thème me tient énormément à coeur & dont le visionnage m'a agréablement surpris. Surfant sur une vague indépendantiste, ce film se compose très simplement : il est découpé en plusieurs scènes sans lien nécessaire, chacune représentant un tableau d'une qualité surprenante. L'ensemble forme une galerie, l'exposition... Lire l'avis à propos de Le Grand Soir

12 6
Avatar Satané
9
Satané ·

Not save the queen !!

Fan de Poelvoorde depuis Les Portes De La Gloire et le coeur depuis toujours très à gauche, j'ai commencé avec une certaine gourmandise le visionnage du Grand Soir. Je suis persuadé que c'est un bon film mais il a malheureusement eu du mal à me toucher. L'errance sociale de ces deux frères constitue une histoire tout à fait crédible, mais si Delépine et Kervern ont très bien su retranscrire la... Lire la critique de Le Grand Soir

8 2
Avatar Jambalaya
6
Jambalaya ·