👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Le Journal d'une fille perdue

Tagebuch einer Verlorenen

1929

391

926

65

7.9

Film de Georg Wilhelm Pabst · 1 h 44 min · 11 avril 1930 (France)

Genres : Drame, Muet

Casting (acteurs principaux) :

Louise Brooks, André Roanne, Edith Meinhard, Josef Rovensky, Fritz Rasp, Vera Pawlowa, Franziska Kinz, Arnold Korff

Pays d'origine :

Allemagne
Casting complet et fiche technique

Thymiane, fille d'un pharmacien, séduite très jeune par Meinert, assistant de son père, se retrouve enceinte. Elle est reniée par sa famille qui l'envoie en maison de redressement.

Avestita

Avestita

Indeed: « A little more love and no one will be lost in this world.. »

il y a 4 ans

2 j'aime

1

Kenshin

Kenshin

Louise Brooks : cheveux noir de jais, un carré court et un regard flamboyant. Outch!

il y a 8 ans

1 j'aime

Ashtaka

Ashtaka

C'est fou à quel point Josef Rovensky ressemble à Jean Gabin dans ce film !

il y a 7 ans

Sergent_Pepper
9
Sergent_Pepper

Critique positive la plus appréciée

« Ein wenig mehr Liebe und niemand kann verloren sein auf dieser Welt »

Festival Sens Critique 3/16. Chef d’œuvre du récit d’initiation, Journal d’une fille perdue est la preuve éclatante de la maitrise absolue de toute la grammaire cinématographique dès le plus jeune...

Lire la critique

il y a 8 ans

yhi
5
yhi

Critique négative la plus appréciée

Critique de par yhi

C'est pas mal, mais pas mon style. L'histoire vaguement classique de la pauvre fille à qui il n'arrive que des tuiles mais qui s'en sort quand même à la fin (parce qu' "un peu d'amour et personne...

Lire la critique

il y a 8 ans

Rawi
9
Rawi

Critique de par Rawi

Nous sommes plongés dans l'Allemagne du début du siècle dernier au sein d'une famille bourgeoise et aisée. La jeune fille de la maison, Thymiane, charmante, jolie, douce et bien élevée. Elle est...

Lire la critique

il y a 8 ans

Aurea
10
Aurea

Séduite et abandonnée

Toute grâce et toutes nuances dans l'éclat doux de ses seize ans elle a la candeur des enfances et les manèges innocents... Car Thymiane, comme le pur amour de Verlaine a seize ans, visage...

Lire la critique

il y a 10 ans

Docteur_Jivago
9

"Il n'y a que Louise Brooks..."

Alors qu'il voulait adapter "L'ange bleu" (finalement réalisé par Josef Von Sternberg), Georg W. Pabst s'attaque finalement au roman "Le Journal d'une fille perdue" de Margarete Böhme. Il nous fait...

Lire la critique

il y a 7 ans

drélium
7
drélium

Loulou ? Non moi c'est Thymiane...

Premier Pabst, premier Louise Brooks. Donc pour la petite histoire, j'ai cru que je regardais Loulou tout le long..., alors qu'il est évident qu'il est question ici d'un journal intime et d'une fille...

Lire la critique

il y a 11 ans