Bande-annonce
Affiche Le Journal d'une fille perdue

Le Journal d'une fille perdue

(1929)

Tagebuch einer Verlorenen

12345678910
Quand ?
7.9
  1. 1
  2. 0
  3. 1
  4. 4
  5. 10
  6. 26
  7. 62
  8. 99
  9. 54
  10. 37
  • 294
  • 49
  • 711

Thymiane, fille d'un pharmacien, séduite très jeune par Meinert, assistant de son père, se retrouve enceinte. Elle est reniée par sa famille qui l'envoie en maison de redressement.

Casting : acteurs principauxLe Journal d'une fille perdue

Casting complet du film Le Journal d'une fille perdue
Match des critiques
les meilleurs avis
Le Journal d'une fille perdue
VS
Séduite et abandonnée

Toute grâce et toutes nuances dans l'éclat doux de ses seize ans elle a la candeur des enfances et les manèges innocents... Car Thymiane, comme le pur amour de Verlaine a seize ans, visage d'ange, casque de cheveux noirs et regard intense, apparition blanche et virginale, cou de cygne et grâce de danseuse pour fêter sa confirmation. Mais son regard se fait noir tandis qu'elle assiste, interdite et impuissante au départ...

67 26
Critique de Le Journal d'une fille perdue par yhi

C'est pas mal, mais pas mon style. L'histoire vaguement classique de la pauvre fille à qui il n'arrive que des tuiles mais qui s'en sort quand même à la fin (parce qu' "un peu d'amour et personne n'est perdu dans ce monde"). Comme la plupart des films muets, c'est un peu trop surjoué à mon goût, pas besoin d'en faire des tonnes pour qu'on comprenne ce qu'il se passe. Ca oscille entre comédie (la scène d'évasion du pensionnat est assez poilante) et tragédie assez bien. L'accompagnement... Lire la critique de Le Journal d'une fille perdue

1

PostsLe Journal d'une fille perdue

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (14)
Le Journal d'une fille perdue
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Le Journal d'une fille perdue par Alligator

Je ne connaissais pas Pabst. De Louise Brooks je ne connaissais qu'une icone en fait, ces photographies du temps jadis, cette coupe garçonne et c'est tout. Autant dire que le ton résolument comique, la mise en scène très rythmée, les gueules cassées que constitue le casting ont jalonné mon visionnage d'autant de surprises ; il est entendu qu'elles ont été fort agréables. Mais ce film n'est pas... Lire la critique de Le Journal d'une fille perdue

4
Avatar Alligator
9
Alligator ·
Découverte
Critique de Le Journal d'une fille perdue par Rawi

Nous sommes plongés dans l'Allemagne du début du siècle dernier au sein d'une famille bourgeoise et aisée. La jeune fille de la maison, Thymiane, charmante, jolie, douce et bien élevée. Elle est dans le coeur de son adolescence et fête le jour béni de sa communion solennelle. Le père de la jeune fille, pharmacien, veuf, renvoie la gouvernante car elle a un encombrant au niveau du bassin.... Lire la critique de Le Journal d'une fille perdue

35 5
Avatar Rawi
9
Rawi ·
« Ein wenig mehr Liebe und niemand kann verloren sein auf dieser Welt »

Festival Sens Critique 3/16. Chef d’œuvre du récit d’initiation, Journal d’une fille perdue est la preuve éclatante de la maitrise absolue de toute la grammaire cinématographique dès le plus jeune âge de cet art. Le premier jour de la vie de Thymiane est celui de sa confirmation. Deux motifs, celui de la robe blanche et du livre vierge qui lui est offert, ouvrent avec espoir une destinée qui... Lire l'avis à propos de Le Journal d'une fille perdue

26 4
Avatar Sergent Pepper
9
Sergent Pepper ·
"Il n'y a que Louise Brooks..."

Alors qu'il voulait adapter "L'ange bleu" (finalement réalisé par Josef Von Sternberg), Georg W. Pabst s'attaque finalement au roman "Le Journal d'une fille perdue" de Margarete Böhme. Il nous fait suivre le destin de Thymiane, fille d'un pharmacien qui va peu à peu se retrouver rejetée par sa famille et ses proches après un acte horrible qu'elle aura subi. Peu de temps après le sulfureux chef... Lire l'avis à propos de Le Journal d'une fille perdue

24 5
Avatar Docteur_Jivago
9
Docteur_Jivago ·
Loulou ? Non moi c'est Thymiane...

Premier Pabst, premier Louise Brooks. Donc pour la petite histoire, j'ai cru que je regardais Loulou tout le long..., alors qu'il est évident qu'il est question ici d'un journal intime et d'une fille perdue... Ce n'est qu'en lisant la critique de Loulou d'Auréa que le doute me vint, la critique de Raf m'ayant auparavant confortablement installée dans mon erreur puisque tout est identique ici-même.... Lire la critique de Le Journal d'une fille perdue

23 16
Avatar drélium
7
drélium ·
Toutes les critiques du film Le Journal d'une fille perdue (14)
Bande-annonce
Le Journal d'une fille perdue
Vous pourriez également aimer...