Le cow-boy et les Indiens

Avis sur Le Livre de la jungle

Avatar Torpenn
Critique publiée par le

Une adaptation de Kipling par la fratrie Korda au grand complet, enfin, si ne me suis pas trompé. Zoltan réalise, Alexander produit et Vincent s'occupe des décors, il y en a même un autre chargé du technicolor, mais j'ai raté son prénom, j'ai eu la flemme de revenir pour l'engueuler, parce que bon, il est un peu baveux et délavé son technicolor et c'est un peu dommage...

Alors, sinon, l'histoire est très chouette, c'est avec des vrais animaux sauvages et le mélange avec les humains est vraiment réussi, on se laisse embrigader sans trop se poser de questions dans le récit du vieux conteur joué par Joseph Calleia, acteur maltais, ce qui est rare et l'a prédisposé à pas mal de rôles orientaux divers et variés à qui il offrait toujours une part d'humour et de mystère personnel, surtout pour les plus fourbes d'entre eux...

Mowgli est joué par Sabu, que Flaherty avait découvert et qui sort du Voleur de Bagdad, avant de se lancer dans une carrière spécialisée en Indien de service, il est pas trop mal en plus, même si à 18 ans, il est un peu trop vieux pour le rôle. C'est sympa comme tout sa vie dans la jungle, bon après il devient bouvier dans un village de bouseux... vacher, même en Inde, c'est pas une sinécure, il faut un sacré tempérament et on est obligé de porter un pagne.

John Qualen est méconnaissable en barbier veule (ça, c'était l'indice pour le reconnaitre, j'ai été en-dessous de tout...) et il forme avec Frank Puglia et Joseph un trio de canailles de haut vol.

Parce que finalement, les méchants sont surtout du côté des humains, il reste Shere Kahn, bien sûr, mais c'est rien en comparaison, et la civilisation en prend gentiment pour son grade, ce qui, avouons-le ne lui fera pas trop de mal...

C'est une chouette BD à l'ancienne, on se croirait dans du Cuvelier, ça devrait ravir à nouveau des tripotés de gamins ce machin, bien plus réussi dans le genre que le pâle diptyque de Fritz Lang par exemple, et à conseiller à tous les parents qui veulent arrêter cinq minutes d'abreuver leurs mômes avec des horreurs hystériques numériques sans âme.

Le seul regret dans l'histoire, c'est que je suis probablement trop vieux pour le découvrir, et ça, c'est affreusement triste.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1244 fois
23 apprécient · 1 n'apprécie pas

Torpenn a ajouté ce film à 21 listes Le Livre de la jungle

Autres actions de Torpenn Le Livre de la jungle