Le mépris... mais pour qui ?

Avis sur Le Mépris

Avatar Pretoria
Critique publiée par le

Godard ou l'art de justifier un film ennuyeux, pour rester poli, par la poésie.

Alors d'accord, commencer par la nudité de B.Bardot et terminer par Ulysse qui crie victoire face à la mer, c'est joli, c'est poétique. Mais polluer tout le film avec cette musique insupportable et consacrer une heure à l'ennui dans le couple avec des plans séquences... je n'ai pas de mots. C'est du sadisme de la part de Godard et du masochisme pour le spectateur de le regarder.

Après je dois avouer que je ne suis pas un puriste... mais j'ai trouvé ce film irregardable malgré toute ma bonne volonté et mon respect pour Godard.

Sérieusement... j'ai tellement cherché à trouver le sens poétique que je me demande si à la fin du film, lors de l'accident, la poignée de la voiture de Prokosh n'est pas une référence à une bite. Vachement phallique tout ça.

Bref... que dire de plus ? C'est presque si j'ai pris plus de plaisir à regarder Fast and Furious... et pourtant... Vin Diesel c'est pas Brigitte Bardot.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2284 fois
40 apprécient · 8 n'apprécient pas

Autres actions de Pretoria Le Mépris