Affiche Le Parrain : 2e Partie

Critiques de Le Parrain : 2e Partie

Film de (1974)

"Les temps ont changé"

Après le coup d’éclat du premier volet, Coppola et Puzo se donnent les moyens de l’ambition de leur projet. Plus ample, plus long, le film s’inscrit dans une suite logique presque aussi parfaite que le précédent. Le film se construit autour de deux axes majeurs : la construction et le mythe fondateur, la consolidation opposés à la déliquescence... Lire l'avis à propos de Le Parrain : 2e Partie

78 26
Avatar Sergent Pepper
9
Sergent Pepper ·

La tragédie sanglante

Suite à l'immense succès du Parrain, Francis Ford Coppola met d'abord en scène Conversation secrète avant de se lancer dans la suite de la saga sur la famille Corleone (ce qui lui permettra de faire coup double en 1974/1975, obtenant d'abord la palme d'or pour le premier, puis 6 oscars dont meilleur... Lire l'avis à propos de Le Parrain : 2e Partie

62 6
Avatar Docteur_Jivago
10
Docteur_Jivago ·

Corleone, père et fils

Cette seconde partie du Parrain est peut-être la plus complexe et la plus ambitieuse de la trilogie de Francis Ford Coppola. La force des liens du sang prend une portée plus dramatique encore que dans le premier volet. La séparation du film en deux parties distinctes temporellement et qui se... Lire l'avis à propos de Le Parrain : 2e Partie

61 7
Avatar Vincent_Ruozzi
10
Vincent_Ruozzi ·

Merci pour le Coppola

Si le premier Parrain était un "film de parole", mélange entre drame intime et film noir, une histoire de pacte familial transmis dans le sang et les génuflexions (grand film, faut-il le préciser), le 2 est un film du regard. Une peinture des vanités et de l'effondrement d'un monde qui annonce clairement (à mon sens) "Apocalypse Now". Le "Parrain II" reprend le récit là où le "Parrain" l'avait... Lire l'avis à propos de Le Parrain : 2e Partie

83 11
Avatar Artobal
9
Artobal ·

Mythique.

Il se dit communément que la suite d'un film n'égale jamais la qualité du premier volet. Cette vérité a fait son chemin et n'a que TRES rarement été prise en défaut. Mais à toute règle ses exceptions. Lorsqu'on parle du Parrain 2 sans avoir encore eu l'occasion de le visionner, mais que l'on a pu se délecter du Parrain, lequel frise effrontément la perfection, on se dit que la barre est... Lire l'avis à propos de Le Parrain : 2e Partie

43 3
Avatar Taurusel
10
Taurusel ·

Mythologie de l’Amérique et fin d’une époque…

Si Le Parrain 2 peut déjà se vanter d’être la meilleure suite jamais réalisée, il est encore plus admirable d’analyser que Coppola ait pu surpasser et sublimer un classique déjà inscrit dans le panthéon de l’Histoire du Cinéma. Révolutionnant un genre imprégné d’un fort moralisme, ou le moindre anti-héros, même comme personnage principal, s’incurvait inévitablement face à la justice et à une... Lire l'avis à propos de Le Parrain : 2e Partie

20 6
Avatar Wirn
10
Wirn ·

Critique de Le Parrain : 2e Partie par Le Blog Du Cinéma

Le Parrain II a failli ne jamais exister. Affirmation d’autant plus surprenante que la trilogie de Coppola est souvent perçue comme le modèle du genre, qu’elle a d’ailleurs initié. Lorsqu’il commente son film, Coppola s’attarde ainsi longuement sur le fait que l’histoire des Corleone s’achevait pour lui avec le premier opus et l’ascension de Michael au « titre » suprême. Ce fut la Paramount qui... Lire la critique de Le Parrain : 2e Partie

11
Avatar Le Blog Du Cinéma
10
Le Blog Du Cinéma ·

Family Man

Je suis fort déçu de cette suite. Je m'interroge sur sa nécessité en fait, étant donné que le film entier se trouve dans les 20 dernières minutes du premier volet. D'ailleurs, Coppola l'affirme lui-même : il n'aurait pas dû y avoir de suites (si je me souviens bien, il a signé les suites pour pouvoir s'attaquer à d'autres projets lui tenant plus à cœur). La double narration ne m'a pas... Lire la critique de Le Parrain : 2e Partie

24 2
Avatar Fatpooper
5
Fatpooper ·

On ne choisit pas sa famille

Après la mort de Vito Corleone, son fils Michael (Al Pacino, royal) a repris les rênes de l’organisation. Mais son commandement implacable lui vaut des ennemis, et certains se trouvent au sein même de sa famille… Après le succès mérité de son premier film, Francis Ford Coppola, épaulé de Mario Puzo, auteur... Lire la critique de Le Parrain : 2e Partie

10 1
Avatar Tonto
8
Tonto ·

Mob Bleed

Sur un chemin de terre, une procession mené par le jeune Vito Andolini qui endosse à seulement 9 ans le rôle d’homme de famille. Tragédie d’une injure ayant menée au décès de son père et à la disparition de son frère, la naissance du Don se fait dans le sang et la perte complète de sa famille. Avec une introduction en forme de retour aux sources, le second volet de la trilogie lancée par... Lire la critique de Le Parrain : 2e Partie

10 3
Avatar La-Li-Lu-Le-Lo
8
La-Li-Lu-Le-Lo ·