Affiche Le Passage du canyon

Le Passage du canyon

(1946)

Canyon Passage

12345678910
Quand ?
7.5
  1. 1
  2. 0
  3. 2
  4. 7
  5. 10
  6. 33
  7. 41
  8. 45
  9. 14
  10. 15
  • 168
  • 13
  • 163

En 1856, Logan Stuart escorte Lucy Overmire, la fiancée de son ami, à Jacksonville dans l'Oregon. Au fil du voyage Lucy tombe sous le charme de Logan. Arrivé à destination, le duo s'apperçoit que l'aventure ne fait que commencer...

Casting : acteurs principauxLe Passage du canyon

Casting complet du film Le Passage du canyon
Match des critiques
les meilleurs avis
Le Passage du canyon
VS
Critique de Le Passage du canyon par Teklow13

Western très atypique. Autant un western qu’un mélodrame ou un film d’aventure. Le film est surtout marqué par deux éléments : d’une part l’utilisation du technicolor qui donne au cadre une vraie poésie et un sentiment de cocon hors du monde. On peut penser à Brigadoon par exemple, mais le film m’a surtout rappelé le superbe The Trail of the Lonesome Pine d’Henry Hathaway. Le film se déroule dans une forêt de grands pins, et Tourneur joue avec une large et belle palette de couleurs automnales....

5
Critique de Le Passage du canyon par Alligator

août 2011: J'aime beaucoup Jacques Tourneur, c'est entendu et pourtant je me suis considérablement fait chier devant ce western trop épais et foutraque à mon goût. J'ai la conviction cependant que le bât blesse essentiellement dans l'articulation des personnages. Dès le scénario, ça foire. L'espèce de méli-mélo amoureux entre les quatre personnages principaux est tout connement inconcevable. L'indigestion de sentiments implicites et de non dits mal voilés qui en résulte gagne très rapidement... Lire l'avis à propos de Le Passage du canyon

3

PostsLe Passage du canyon

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (9)
Le Passage du canyon
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Le Passage du canyon par Maqroll

Le premier western de Jacques Tourneur qui se détourne alors des thrillers d’horreur psychologiques… Ce n’est pas vraiment un échec mais pas vraiment une réussite non plus. L’intrigue est un peu compliquée et il n’y a pas beaucoup d’action. Dana Andrews est comme toujours très neutre au point de paraître bien fade par moments et Susan Hayward a beau irradier de sa beauté rousse flamboyante, son... Lire la critique de Le Passage du canyon

2 1
Avatar Maqroll
5
Maqroll ·
L'aventure

Je continue sur les westerns de Jacques Tourneur et celui-ci est vraiment chouette, on est comme avec Stars in My Crown assez loin des canons du genre et on offre de belles tranches de vie plus ou moins agitées. Rien que le lieu est original pour un western : l'Oregon, et ça donne envie ces paysages sylvestres avec les montagnes au loin, les petites maisons de bois isolées, les "grandes... Lire la critique de Le Passage du canyon

Avatar Moizi
8
Moizi ·
L'idiome du village

Western du quotidien, Tourneur a bâti son film autour d'une petite communauté de l'Oregon. Chacun s'affaire à son métier, le héros, Dana Andrews, gérant au forceps une affaire de transport par mules. Tout est très bien détaillé, jusqu'à la scène d'anthologie où tout le village construit en une journée une maison pour de jeunes mariés, témoin de la solidarité au sein de la communauté américaine.... Lire la critique de Le Passage du canyon

3 1
Avatar Pruneau
8
Pruneau ·
Découverte
Critique de Le Passage du canyon par Ygor Parizel

Ce film de Jacques Tourneur est un des rares incursions du cinéaste dans le genre. Comme dans chacun des films du réalisateur on ressent le goût pour l'insolite, on ne sait jamais à quoi s'attendre avec lui. Le premier tiers du récit s'attache à décrire la vie dans un village des montagnes boisées de l'Oregon avec ses chercheurs d'or, ses convoyeurs et les colons qui voyagent, construisent ou... Lire la critique de Le Passage du canyon

Avatar Ygor Parizel
7
Ygor Parizel ·
LE PASSAGE DU CANYON de Jacques Tourneur

Western assez curieux dans a construction. Avec des moments de tension franchement réussis et des moments de romance franchement ratés. La chance veut que Jacques Tourneur privilégie les scènes sur lesquelles règne une tension sourde. Et des facteurs de tension il yen a. Un cow-boy violent, des concitoyens adeptes du lynchage et des indiens remontés contre les pionniers qui amènent la violence... Lire la critique de Le Passage du canyon

Avatar littlebigxav
7
littlebigxav ·
Toutes les critiques du film Le Passage du canyon (9)
Vous pourriez également aimer...