Épisode III : L'Ascension du Marketing

Avis sur Le Retour du Jedi

Avatar MalevolentReviews
Critique publiée par le

En 1980, le monde sort des salles de cinéma la boule au ventre : L'Empire Contre-attaque possède une fin noire, désespérée, extrêmement négative. L'Empire va triompher, Han Solo a été cryogénisé, Luke vient de perdre sa main et Dark Vador s'avère être son père, preuve que son propre mentor Obi-Wan Kenobi est un fieffé menteur... Les spectateurs vont donc devoir attendre trois longues années avant de découvrir comment cette incroyable trilogie va finir.

En 1983, tout éclate enfin au grand jour dans un florilège de batailles interstellaires, d'action démesurée, de nouvelles créatures et de machines incroyables. Pourtant... Loin de la noirceur du précédent opus, Le Retour du Jedi se laisse porter par un humour plus assumé et une certaine poésie infantile, en témoigne la présence attendrissante des mignons petits Ewoks, ainsi qu'un rythme plus proche du film d'aventures que du space-opera.

Ainsi, on serait presque déçu de ne plus trouver ce côté sombre et violent, remplacé par ce qui pourrait presque être un blockbuster pour gosses. Mais que l'on se rassure, les scènes d'action restent gigantesques voire supérieures aux deux précédents films, ce troisième opus multipliant les combats au sabre-laser, les batailles interstellaires et autres affrontements épiques comme celui dans la forêt d'Endor en fin de métrage.

Au niveau du scénario, il reste rocambolesque et survitaminé, nos héros continuant leur longue croisade contre l'Empire, découvrant de nouvelles planètes, affrontant de nouveaux ennemis et faisant une fois de plus la découverte de révélations surprenantes. La mise en scène est donc irréprochable pour le yes-man inconnu Richard Marquand qui suit à la lettre les directives d'un George Lucas encore producteur, contrôlant son film final jusqu'à la moelle.

Au final, Le Retour du Jedi reste une œuvre encore une fois culte qui finit la (première) trilogie en beauté mais dont on regrettera amèrement certaines facilités hollywoodiennes et un certain on-ne-sait-quoi d'épique alors disparu en cours de production. Peut-être un côté tragique manquant, qui sait ?

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 99 fois
Aucun vote pour le moment

MalevolentReviews a ajouté ce film à 3 listes Le Retour du Jedi

Autres actions de MalevolentReviews Le Retour du Jedi