Bande-annonce
Affiche Le Survivant

Le Survivant

(1971)

The Omega Man

12345678910
Quand ?
6.0
  1. 6
  2. 17
  3. 38
  4. 50
  5. 123
  6. 197
  7. 172
  8. 62
  9. 14
  10. 3
  • 682
  • 22
  • 422

À Los Angeles, Robert Neville, réussit à survivre à l’epidémie provoquée par une guerre bactériologique. Son quotidien est rythmé par la solitude le jour et son combat contre une secte de survivants contaminés la nuit.

Casting : acteurs principauxLe Survivant

Casting complet du film Le Survivant
Match des critiques
les meilleurs avis
Le Survivant
VS
Avatar Step de Boisse
8
Toine, Charlton et Rocheteau

Toine avait onze ans, comme nous tous, élèves de la 6e bleue du collège Clemenceau. Notre vie gravitait autour du foot, du baby-foot, de flippers, des trois chaînes de télévision et du ciné. Nous n’accordions qu’une attention distraite aux premiers jeux vidéo, rencontre monochrome et, à nos yeux, dépourvue d’intérêt et d’avenir, de murs de briques, de balles et de raquettes. Toine était différent. Nous aurions bien été en peine de décrire en quoi. Il était l’un des rares enfants à...

20 9
Burn! Burn! Burn!

Adapté du bouquin mortel de Matheson, The Omega Man raconte l'hist..... J'ai voulu être sérieux, mais non. En fait, l'inspiration des scénaristes vient du film Woodstock que visionne Charlton Heston dans cette grande salle vide: l'herbe, les champignons hallucinogènes, l'acide...tout ce que vous voulez mais je ne peux pas croire qu'une personne en pleine possession de ses moyens ait pu nous pondre ce script. Le film c'est juste n'importe quoi, mais alors c'est vraiment drôle. Au début le... Lire la critique de Le Survivant

7

PostsLe Survivant

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (38)
Le Survivant
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Oméga roi

"Le Survivant" est un nanar seventies triple Z tiré du génial bouquin "Je suis une légende" de Matheson, qui a aussi donné lieu à l'adaptation avec Mr Smith que j'ai pas vue, mais que tout le monde me dit que c'est tout pourri. En gros, la version Oméga permet de voir Charlton Heston faire plein de trucs qui sont censés nous faire flipper mais qui en fait sont rigolos: le jour, il se balade en... Lire l'avis à propos de Le Survivant

21 2
Avatar Jérôme
8
Jérôme ·
Le dieu noir et le diable blond

Il y a toujours quelque chose d’un peu réjouissant pour la part la plus masochiste de notre humanité de l’imaginer finissante, évaporée, de préférence à grand fracas et de donner à voir une terre future débarrassée ou presque des petits vermisseaux nuisibles qui s’agitaient naïvement à sa surface enfin redevenue calme et hospitalière… Normalement, c’est à ce moment que débarquent dans le film... Lire la critique de Le Survivant

14 3
Avatar Torpenn
6
Torpenn ·
Transition d'un monde

Le survivant c’est un peu le film de science-fiction basique des années 70. Basique à sa sortie oui, mais est-ce vraiment toujours le cas ? Et là j’aurais tendance à répondre non, car Le Survivant fait partie de ses films d’une autre décennie qui fourmillent de détails qui paraissait évident et naturel à l’époque, mais qui maintenant sautent pas mal aux yeux, et rendent le voyage assez... Lire la critique de Le Survivant

4 2
Avatar Houblon-Warrior
7
Houblon-Warrior ·
Découverte
Il vaut mieux se remémorer "La Planète des singes" et "Soleil vert"...!!!

Dans la dernière grande partie de sa carrière, Charlton Heston a joué dans deux très brillantes réussites de la science-fiction. La première "La Planète des singes", la seconde "Soleil vert" qui par la densité de leur histoire et leur message de fond intelligent n'ont rien perdu à travers les décennies de leur force et de leur pertinence. On pouvait penser un peu naïvement, parce que tourné... Lire l'avis à propos de Le Survivant

8 8
Avatar Plume231
3
Plume231 ·
Rescapé de la troisième guerre mondiale ?

Cette seconde adaptation du roman de Richard Matheson, "Je suis une légende", est assez éloignée du livre, le propos est simplifié au maximum pour privilégier l'action et permettre à Charlton Heston, producteur du film, de tenir tête à une bande de mutants hostiles et teigneux. Il n'y a pas de réflexion, c'est d'autant plus plus curieux que la décennie 70 reste comme l'une des meilleures en... Lire l'avis à propos de Le Survivant

12 9
Avatar Ugly
7
Ugly ·
Toutes les critiques du film Le Survivant (38)
Bande-annonce
Le Survivant
Vous pourriez également aimer...