👉 27 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Noté à chaud, donc plutôt généreusement.

Pugnacité et abnégation sont les fils directeurs de ce film au dénouement émouvant (malgré quelques clichés). Cependant, inconditionnels du réalisme s'abstenir compte tenu de l'idée principale du scénario...
WebDreamer
7
Écrit par

il y a 11 ans

Le Terminal
Fhuit
5
Le Terminal

Acteur 1 - réalisateur 0

Monsieur Spielberg, Peut-être serait-il temps de vous débarrasser de vos défauts. Vous avez certes beaucoup de qualités, mais vous êtes indécrottable par endroits. Premièrement, quand est-ce que...

Lire la critique

il y a 8 ans

22 j'aime

Le Terminal
RedDragon
7
Le Terminal

Spielberg, le roi de la mise en scène...

Voila ce qui arrive quand Steven Spielberg se retrouve enfermé dans une zone Duty Free pendant plusieurs heures. Il observe les gens déambuler, et commence à écrire un scénario capable de nous tenir...

Lire la critique

il y a 2 ans

20 j'aime

Le Terminal
starlord09
6
Le Terminal

La pause syndicale

L'étrange position de "The Terminal" dans la filmographie de Steven Spielberg tend à prouver deux choses : La première, le réalisateur n'a pas de plan de carrière défini. La seconde, l'implication...

Lire la critique

il y a 2 ans

19 j'aime

17

M le maudit
WebDreamer
9
M le maudit

♪ ♫ ♫

J'ai vu ce film il y a plus d'un mois. Depuis une semaine, le sifflotement démoniaque investit mes lèvres quand ça lui chante. Je ne pensais pas qu'un film pouvait marquer autant, au point qu'il...

Lire la critique

il y a 11 ans

7 j'aime

15

Le Bon, la Brute et le Truand
WebDreamer
10

Critique de Le Bon, la Brute et le Truand par WebDreamer

Tant de répliques cultes... On serait trop tenté d'en mettre une en titre, au risque de souffrir d'un manque d'originalité criant. Ce film est tout simplement géant. On ne va pas y revenir une n-i...

Lire la critique

il y a 11 ans

6 j'aime

3

2001 : L'Odyssée de l'espace
WebDreamer
10

The most mysterious black brick ever... (spoil)

Tout commence avec "The Dawn of Man" et là, le génie commence à pointer le bout de son nez derrière des paysages magnifiques et une musique si caractéristique qui nous poursuivra tout au long des 2 h...

Lire la critique

il y a 11 ans

6 j'aime