Affiche Le Viager

Le Viager

(1972)
12345678910
Quand ?
6.7
  1. 8
  2. 17
  3. 55
  4. 116
  5. 381
  6. 1036
  7. 1343
  8. 611
  9. 181
  10. 68
  • 3.8K
  • 151
  • 670

En 1930 à Paris. Léon Galipeau, médecin généraliste à la compétence discutable, ausculte Louis Martinet, célibataire de 59 ans. Persuadé que son patient n'a que deux ans tout au plus à vivre, Galipeau convainc son frère Emile d'acquérir en viager la maison de campagne que possède Martinet dans un...

Casting : acteurs principauxLe Viager

Casting complet du film Le Viager
Match des critiques
les meilleurs avis
Le Viager
VS
Avatar Gérard_Rocher
8
Critique de Le Viager par Gérard_Rocher

Dans le Paris de 1930, le docteur Léon Galipeau reçoit dans son cabinet un certain Louis Martinet âgé de cinquante neuf ans. Le diagnostic avancé par le médecin n'est pas spécialement rassurant puisqu'il annonce à son patient qu'il ne lui reste au maximum que deux ans pour profiter de la vie. Il s'avère que le docteur est parvenu à savoir que son infortuné client possède une maison à Saint-Tropez. C'est ainsi qu'il demande à son frère Emile d'acheter la propriété en viager sur le cours...

53
La mort vous va si bien

Classique de la comédie française, joli succès au box-office (plus de 2 millions de spectateurs) et quasi-unanimité auprès du public (6.6 de moyenne sur SC), "Le viager" présentait de nombreux atouts susceptibles de me faire passer un (très) bon moment. Pourtant, malgré les qualités bien réelles du premier long-métrage de Pierre Tchernia (hors animation), il faut se rendre à l'évidence : je ne suis jamais laissé embarquer par cette histoire au pitch pourtant très prometteur.... Lire l'avis à propos de Le Viager

4
Critiques : avis d'internautes (37)
Le Viager
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Le Viager par chinaskibuk

Serrault et Galabru dans un scénario de Goscinny réalisé par son pote Pierre Tchernia, ça se refuse ça ? Farce, bouffonnerie, appelez ça comme vous voulez, en tout cas moi je n'ai pas refusé, bien au contraire. 1930, période de Noël. Le docteur Léon Galipeau (Galabru) le fête comme chaque année en famille (ce qui sera le ressort comique de répétition du film) et il a tout lieu d'être... Lire la critique de Le Viager

14 9
Avatar chinaskibuk
8
chinaskibuk ·
Critique de Le Viager par Alligator

août 2012: J'ai déjà dit tout le bien que je pensais de l'univers que René Goscinny et Pierre Tchernia ont su aménager pour mon plus grand bonheur sur "Les Gaspards", film magnifique de poésie douce et heureuse, imprégnée de cette nostalgie hédoniste, conséquence d'un Paris modernisant et industrialisant son apparence jusqu'à transformer les rapports entre les individus, mais toujours avec... Lire la critique de Le Viager

8
Avatar Alligator
9
Alligator ·
Le mort en sursis

Cette comédie est d'abord un bon souvenir d'enfance, je l'ai vue lorsque j'avais 13 ou 14 ans, et je l'avais trouvée très drôle, sans bien sûr à cet âge là en percevoir les réelles subtilités que j'ai découvertes une fois adulte. Sous le couvert d'une comédie gaie et enjouée, c'est en fait une comédie noire un peu dans le ton de celles de Sacha Guitry, avec un esprit très français, dont le... Lire la critique de Le Viager

11 2
Avatar Ugly
9
Ugly ·
Critique de Le Viager par turandot

Avec ce film, Pierre Tchernia , jusque là connu pour son travail à la télévision (production, animation et peut-être réalisation de divers programmes) se lançait dans le cinéma (avec l'aide de Goscinny au scénario). C'est une réussite : bonne reconstitution, interprétation réjouissante et un scénario bien construit. Le film, dès son générique de début (l'idée du film en marche arrière et le... Lire la critique de Le Viager

4
Avatar turandot
8
turandot ·
Découverte
Je veux être propriétaire à la place du propriétaire!

René Goscinny avait un rêve : transposer sur grand écran sa bande-dessinée Iznogoud. Il avait d'ailleurs lancé, avec son compère Pierre Tchernia, un projet d'adaptation au cours des années 70 en réunissant un casting de rêve: Michel Galabru devait jouer le bon calife Haroun El Poussah, Philippe Noiret le fidèle serviteur Dilat Larat et enfin, Louis de Funès aurait dû... Lire la critique de Le Viager

6 4
Avatar Watchsky
7
Watchsky ·
Toutes les critiques du film Le Viager (37)
Vous pourriez également aimer...