Affiche Le crime était presque parfait

Critiques de Le crime était presque parfait

Film de (1947)

Un crime hors de prix

Et si le meurtre était une affaire bien trop sérieuse pour la mettre entre toutes les mains ! Tuer, reste un acte barbare lorsqu'il est empreint de la violence et de l'impulsivité de l'homme. Mais lorsqu'il est pensé, intellectualisé, élaboré avec une précision d'orfèvre, ne peut on pas y voir une forme d'art ? Un art morbide, répréhensible, mais quand même ! Si on y réfléchit bien, la... Lire l'avis à propos de Le crime était presque parfait

19 4
Avatar Kalopani
7
Kalopani ·

Recorded crimes !!!

Alors 7 ans après avoir donné pour moi son sommet dans le film d'aventures, et un des sommets du genre tout court, L'Aigle des mers, et 8 ans avant qu'Hitchcock donne son film qui porte le même titre en français, l'hyper-prolifique Michael Curtiz a réalisé ce qui aurait pu être un sommet du film... aurait pu... Techniquement,... Lire la critique de Le crime était presque parfait

8 3
Avatar Plume231
7
Plume231 ·

La haute société tue.

Claude Rains joue un présentateur radio qui raconte des histoires de meurtre. Sauf que celles-ci se sont réellement déroulées, et par l'homme qui plus est. Dit ça, on dirait une biographie imaginaire de Pierre Bellemare (à part qu'il n'a tué personne), mais c'est une perle méconnue du film noir, sous forte influence expressionniste. L'idée du film est que les crimes commis sont entre gens de la... Lire l'avis à propos de Le crime était presque parfait

6 2
Avatar Boubakar
7
Boubakar ·

Insoupçonnable

Si un tel film sortait aujourd'hui, ma note serait moins haute, la faute à un scénario astucieux mais un brin artificiel et prévisible ; et aussi à des personnages qui manquent de profondeur, à l'exception de celui campé par le britannique Claude Rains, qui affiche un charisme indéniable. Le couple de jeunes premiers, en particulier, rivalise de fadeur, avec une prime a l'américaine Joan... Lire l'avis à propos de Le crime était presque parfait

2 3
Avatar Val_Cancun
7
Val_Cancun ·

LE CRIME ÉTAIT PRESQUE PARFAIT de Michael Curtiz

Un des sommets du genre du film noir. Mais un film méconnu du public et de la critique, peu de fois cité dans les ouvrages traitant du genre. Même l’excellent livre de Jean-Pierre Coursodon et Bertrand Tavernier. Petite précision : rien à voir avec « Le crime était presque parfait » (1954) de Alfred Hitchcock. Les scénaristes Bess Meredith et Ranald MacDougall adaptent un roman Charlotte... Lire la critique de Le crime était presque parfait

2
Avatar littlebigxav
9
littlebigxav ·

L'insoupçonné

A ne pas confondre avec le film d'Alfred Hitchcock du même nom (en anglais, les titres sont différents). Claude Rains a déjà tourné dans Casablanca (1943), Passage pour Marseille (1944) et Les aventures de Robin des Bois (1938) avec Michael Curtis (réalisateur d'origine hongroise de son vrai nom Mihaly Kertesz 1888-1962) durant sa période américaine. Chapeau bas au directeur de la photographie... Lire la critique de Le crime était presque parfait

2 1
Avatar Noelle Septier
8
Noelle Septier ·

Critique de Le crime était presque parfait par Caine78

Drôle d'impression que celle laissée par « The Unsuspected ». D'un côté il y a toujours cette élégance dans la mise en scène, la photographie et la façon de dérouler l'intrigue si caractéristique du film noir, Claude Rains livrant par ailleurs une superbe prestation dans un rôle digne des classiques du genre. Mais cela a quand même tendance à légèrement tourner en rond, le décor quasi-unique... Lire l'avis à propos de Le crime était presque parfait

Avatar Caine78
6
Caine78 ·

Critique de Le crime était presque parfait par Ygor Parizel

Un bon suspense signé par un spécialiste M. Curtiz. Sa mise en scène et la photographie sont typiques du genre, on est plongé dans une ambiance très noire, de meurtre et manipulation. Le scénario quant à lui, est légèrement prévisible mais certaines situations ne manquent pas de piments. Les acteurs eux se sentent à l'aise dans ce domaine. Lire l'avis à propos de Le crime était presque parfait

Avatar Ygor Parizel
8
Ygor Parizel ·