L'insoupçonné

Avis sur Le crime était presque parfait

Avatar Noelle Septier
Critique publiée par le

A ne pas confondre avec le film d'Alfred Hitchcock du même nom (en anglais, les titres sont différents).
Claude Rains a déjà tourné dans Casablanca (1943), Passage pour Marseille (1944) et Les aventures de Robin des Bois (1938) avec Michael Curtis (réalisateur d'origine hongroise de son vrai nom Mihaly Kertesz 1888-1962) durant sa période américaine.
Chapeau bas au directeur de la photographie qui fait un remarquable travail pour jouer sur les ombres et les contrastes, accentuant ainsi l'intensité dramatique.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 305 fois
2 apprécient

Noelle Septier a ajouté ce film à 4 listes Le crime était presque parfait

  • Films
    Illustration forties

    forties

    Avec : La Rivière Rouge, La Femme que j'ai le plus aimée, La danse de mort, Deux lettres anonymes,

  • Films
    Illustration N&B

    N&B

    Le technicolor a été mis au point en 1915 et est arrivé à Hollywood en 1922 (Toll of the Sea). Cette liste énumère donc les...

  • Films
    Illustration Policier thriller

    Policier thriller

    Avec : Meurtre parfait, Sherlock Holmes : Jeu d'ombres, Cellular, Mystic River,

  • Mais aussi

Autres actions de Noelle Septier Le crime était presque parfait