👉 1er juillet : Les extraits de commentaires sont à nouveau disponibles dans les feeds 🥳.
Et toutes les mises à jours sont à retrouver ici : journal de bord de SensCritique.

Hommage au Prisonnier, remake du Wicker Man, Le Dieu Osier? Communication avec des OVNIS?

C’est l’atmosphère de la série Le Prisonnier qui rencontre l'univers de Jacques Tati teinté de Jacques Demy.

(Vu en 2017 grâce à France Télévisions. Compte rendu& ressenti écrits un mois après, puis corrigés en 2021 grâce au Docteur qui Basile et qui surtout me fournit un lien d'excellente qualité vers ces presque 14 minutes que je revois alors avec heureusement autant de plaisir.
J'en profite pour ajouter des remarques encore plus "décousues", comme on me dit)

Des hommes, des femmes et des enfants plus ou moins déguisés, et portant parfois des drapeaux, dansent et marchent en dessinant des formes géométriques.


« La foule demande surtout au théâtre des sensations; la femme, des émotions; le penseur, des méditations. Tous veulent un plaisir; mais ceux-ci, le plaisir des yeux; celles-là, le plaisir du cœur ; les derniers, le plaisir de l’esprit…
La comédie qui peint l’humanité. » (Victor Hugo)
« Vouloir être ému, vouloir être enseigné, vouloir être amusé »


Ce court-métrage m'a ému, m'a peu appris mais m'a amusé.

Sous prétexte d'un rêve d’enfant filmé en train de dormir au début, on semble surtout voir ensuite une sorte de secte se réunir sur une plage et danser: avec hommes, femmes et enfants…ou alors ils font sur le sable des signes de pistes d’atterrissage, et au lieu de dessiner un simple H majuscule géant, ils doivent peindre en mouvements des signes d’atterrissage plus compliqués pour un vaisseau plus compliqué, celui de leurs ancêtres?
C’est déjà si compliqué pour un simple H : "La lettre H doit être orientée vers le nord magnétique sauf dans les régions d’incertitude compas où elle doit être orientée vers le nord vrai."
Alors vous vous imaginez pour un vaisseau multiformes ?

Superbes chorégraphies; court-métrage très visuel; pas de dialogues ; énooooooooooooooooooooooooooooooorme travail; plein de figurants.

Au début, c'est pas encore inquiétant mais beau: une falaise filmée de haut, du linge coloré sèche sur une corde tendue entre 2 arbres...puis 3 nains se promènent portant chacun une énorme boule rouge presque plus grosse qu’eux...filmés de haut, ils en disparaissent sous elles …
on voit ces points de suspension sanglants se diriger vers la plage...
on découvre alors que ce sont des enfants...il rejoignent d'autres créatures portant des drapeaux et des costumes différents dans le ton de ceux du village du Prisonnier.
ça devient assez drôle et donne le sourire...ces gros boutons rouges étaient donc peut-être plutôt des nez de clown géants.
Une chorégraphie au cordeau.

Puis ça peut redevenir presque inquiétant...tous ces personnages silencieux...on pense aux sbires de la reine dans Alice au pays des merveilles...

...mais aussi à un rassemblement d'une secte Millénariste ou façon Temple du Soleil...
on se demande presque s'ils vont jeter l'un d'eux dans un bûcher...façon Wicker Man maintenu par des soldats carte
le caméraman peut-être...

...ou alors c’est la troupe des danseurs de Découflé ou autre cérémonie de jeux olympiques qui répète un dimanche la prochaine cérémonie…gardons l’œil ouvert quand même!
alerte secte numéro : 0.805.70.90.99.
ou alors c’est la répétition du spectacle d’anniversaire d’un jeune quarantenaire...


REVU en 2021:



Je le revois sur vimeo et avoue que désormais, l'aspect inquiétant m'apparait moins, mais la jubilation est la même. Il fait sourire...à en oublier le gros travail.
Les 3 points rouges du début rebondissent dans un flipper géant (des huttes de plage).
Toutes ces couleurs font penser à une pub Benetton et des M&Ms géants.
Les signes aux fenêtres puis au sol me font penser à un jeu de Mastermind géant, pour nos invités d'en haut?
Il vient de me faire penser aux hommes de Gormley 'plantés' sur les plages, oeuvre commandée par Liverpool, alors pourquoi pas en France, créée gratis ici (sans doute par des bénévoles).

Le début et ses vols au dessus de la plage, avec cette musique m'ont fait repenser à Dunkerque où les drapeaux sont moins drôles (Le 'thème Du Rêve Géométrique' est d'un Pierre Lucas.)

Et si c'était une version de 'Rencontres du troisième type' mais où Claude Lacombe/Truffaut aurait fait venir un chorégraphe pour communiquer avec les visiteurs d'en haut? Des géomètres font d'ailleurs leurs calculs à l'aide de longues lunettes pour organiser l'atterrissage?

Les ombres sont amusantes, des feux follets gris, devant des soldats colorés.
J'aime celles formées par la 'caravane' sur la plage aussi, des sortes de gnomes colorés vus de hauts, caravane quasi moyen-âgeuse (car on dirait aussi qu'il se rende à un concours de chevaliers).

Les formes géantes géométriques variées me font penser à mes autocollants de l'école, ce qui nous ramène à l'enfant du début que j'avais fini par oublier...

Il (me) fait jubiler et pétiller ce court==> https://vimeo.com/201688998/685b452a33

Emmanuel Macron, la stratégie du météore
PierreAmo
9

L'art de la comédie; apprenti Messmer; la beauté du diable; l'art du réchauffé; Margin Call-Girl

_Moi, membre de SC, je découvre qu'avant candidat à la présidentielle, Emmanuel Macron a joué au théâtre dans sa jeunesse; un de ces premiers rôles a été dans...

Lire la critique

il y a 5 ans

65 j'aime

55

Baby Driver
PierreAmo
10
Baby Driver

'On connaît la chanson' visuel; 'Le Transporteur' chantant

(modifiée 08/01/2019 où j'apprends dans un bonus OCS que les chansons étaient choisies et leurs droits achetés 4 ans avant le tournage du film; les acteurs jouaient sur la musique avec parfois des...

Lire la critique

il y a 5 ans

58 j'aime

50

Rencontres du troisième type
PierreAmo
10

si je tombe dessus en zappant, je suis perdu car je le regarde jusqu'au bout

Essayez de le voir en extérieur! Le cinéma sous les étoiles prend alors tout son sens: quand la bordure de l'écran se confond avec le ciel. Vu il y a des années dans un théâtre romain à ciel ouvert...

Lire la critique

il y a 7 ans

52 j'aime

10