Bande-annonce
Affiche Les 8 Salopards

Les 8 Salopards

(2015)

The Hateful Eight

12345678910
Quand ?
7.4
  1. 169
  2. 220
  3. 446
  4. 1120
  5. 2272
  6. 5933
  7. 13951
  8. 18389
  9. 8358
  10. 2110
  • 53K
  • 4.1K
  • 9.7K

Quelques années après la Guerre de Sécession, le chasseur de primes John Ruth, dit Le Bourreau, fait route vers Red Rock, où il conduit sa prisonnière Daisy Domergue se faire pendre. Sur leur route, ils rencontrent le Major Marquis Warren, un ancien soldat lui aussi devenu chasseur de primes, et...

Casting : acteurs principauxLes 8 Salopards
Casting complet du film Les 8 Salopards
Match des critiques
les meilleurs avis
Les 8 Salopards
VS
Oh, you believe in Jesus now, huh, bitch? Good, 'cause you gonna meet him!

Crucifiée, les yeux tournés vers une terre enneigée, une statue christique enclavée au sol observe de loin cette Amérique qui subit les cicatrisations cathartiques du clivage des contrées du Nord avec le Sud et de cette moribonde période post Guerre de Sécession, tout en se questionnant sur le degré de civilisation de cette époque. Dans cette proportion, il suffit de voir le visage entièrement ensanglanté du personnage de Daisy, rappelant celui de Carrie, pour apercevoir dans ses traits,...

133 20
Avatar Voracinéphile
4
Voracinéphile
Le vent tourne...

Y a pas à dire, Tarantino provoque vraiment chez moi des réactions contrastées, à l'image de Django unchained qui se scindait en deux parties dans mon avis, une qui accumulait les bons points en alignant nombre de méchants éclatants et une absence de complaisance (peu de violence, ou en hors champ de façon bien suffisante pour dénoncer sans lourdeur), et une autre particulièrement mauvaise cumulant parlotte inutile et flinguage de blanc à la chaîne avec toute la complaisance que la... Lire la critique de Les 8 Salopards

42 46
Critiques : avis d'internautes (812)
Les 8 Salopards
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Peckinpah Hardcore

Le film va diviser... Encore plus que d'habitude pour du Tarantino, mais sur le plan moral essentiellement, là où les précédents Tarantino décevaient également sur la forme, avec des films bordéliques pas toujours très maîtrisés, et peut-être un peu en roues libres. Tarantino, cinéaste démiurge s'amusant à faire tout et n'importe quoi avec ses dialogues interminables, ses personnages et... Lire l'avis à propos de Les 8 Salopards

249 25
Avatar KingRabbit
8
KingRabbit ·
Classe de neige

Il n'est finalement pas étonnant que Tarantino ait demandé aux salles qui souhaitent diffuser son dernier film en avant-première des conditions que ses détracteurs pourraient considérer comme gadgets, ou accessoires, propres aux délires parfois un peu vain de son réalisateur: une projection en 70mm ultra panavision (avec son ratio si particulier de 2.76:1, non utilisé depuis 1966),... Lire l'avis à propos de Les 8 Salopards

300 39
Avatar guyness
9
guyness ·
Hey nigga. Whatcha doin' nigga.

Tarantino s'est fait plaisir. Il donne ici l'impression d'avoir filmé en roue libre, pour sa jouissance personnelle, sans règle ni contrainte de temps. C'est à double-tranchant... Heureusement, les personnages prennent toute la place, et on en oublie presque que le fond de l'histoire pourrait tenir sur deux pages. Il y a ce côté Tarantino qu'on aime, avec ces grosses gueules cassées et ces... Lire l'avis à propos de Les 8 Salopards

3
Avatar François Renoncourt
7
François Renoncourt ·
Découverte
8 hommes en polaires

On pourrait gloser des heures sur chaque nouvel opus de Tarantino, attendu comme le messie par les uns, avec les crocs par les autres. On pourrait aussi simplement dire qu’il fait des bons films, et qu’en cinéphage ayant vibré toute sa vie durant devant un écran, il tente de rendre la pareille à ses semblables. On a cru un moment que Les 8... Lire la critique de Les 8 Salopards

183 28
Avatar Sergent Pepper
7
Sergent Pepper ·
La Valse du Quentin

La neige en linceul éblouissant recouvre ce monde comme s’il était sien, comme pour en dissimuler les sacrilèges qui poussent ici comme chiendent sous son manteau virginal. Et lorsque le ciel et le sol se confondent, que les yeux ne savent plus où commence l’un, où finit l’autre, ceux qui se perdent en ces terres de malédiction doivent savoir qu’ils flirtent avec les limbes. En marge des... Lire la critique de Les 8 Salopards

134 37
Avatar DjeeVanCleef
9
DjeeVanCleef ·
Toutes les critiques du film Les 8 Salopards (812)
SéancesLes 8 Salopards
Projeté dans 2 cinémas cette semaine
ou
Toutes les séances pour Les 8 Salopards
Bande-annonce Les 8 Salopards