Bande-annonce
Affiche Les Anges déchus

Les Anges déchus

(1995)

Do lok tin si

12345678910
Quand ?
7.7
  1. 4
  2. 7
  3. 35
  4. 58
  5. 154
  6. 423
  7. 1029
  8. 1323
  9. 751
  10. 325
  • 4.1K
  • 629
  • 4.2K

A Hongkong un tueur à gages commence à regretter de s'être associé à une femme. Celle-ci reçoit les «commandes» et se charge des divers repérages nécessaires, ne laissant que l'ultime besogne à son associé. Un jour, le tueur décide de jeter l'éponge et de s'installer chez Punkie, une jeune...

Casting : acteurs principauxLes Anges déchus
Casting complet du film Les Anges déchus
Match des critiques
les meilleurs avis
Les Anges déchus
VS
Avatar real_folk_blues
10
C'est beau une ville la nuit

Attention critique purement non objective! Sûrement mon Kar Wai préféré, son meilleur ( j'ai eu au moins l'honnêteté de vous prévenir), et même meilleur que Chunking Express (...et là c'est le drame..!). Un film sensuel et sexuel sans cul, lumineux mais nocturne (tout est dit dans le titre de ma critique), esthétique mais brut ( grain de l'image, mouvements de caméra...). Quand je mâte Fallen angels j'ai envie de sortir à pas d'heure, de provoquer des bastons puériles dans un café, de...

79 20
Avatar Wykydtron IV
4
Wykydtron IV
L'ange exterminateur

Je n’avais vu que deux films de Wong Kar-Wai jusque là : 2046, que j’ai vu étant ado et dont je ne garde qu’un vague souvenir, et My blueberry nights… dont je ne me souviens absolument pas. J’ai vu hier que je l’avais noté sur SensCritique, et j’ai cru que c’était une erreur ; je ne sais même plus si je l’ai vu en entier, mais sûrement que non. Je doutais que les films de ce réalisateur soient ma tasse de thé, mais je voulais en voir au moins un autre, parmi les plus appréciés, avant de... Lire la critique de Les Anges déchus

7 3
Critiques : avis d'internautes (43)
Les Anges déchus
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Les Anges déchus par Ochazuke

J'aimerais bien... voir plus souvent des films, comme celui-là dont la trame narrative s'estompe au point d'être insignifiante et laisser place à la surprise du contenu, voir plus souvent des films où il n'y a pas de héros-personnage unique, où nous glissons sur différentes destinées de personnes sans destinée, où l'humanité des personnages, leurs errances, leurs doutes, leurs défauts et vices... Lire la critique de Les Anges déchus

150 28
Avatar Ochazuke
10
Ochazuke ·
Les évaporés d'Hong Kong

La solitude qui s’immisce dans Hong Kong est sans doute le personnage le plus frappant des Anges Déchus. Sa phosphorescence dans la pénombre. Des coups de feu qui agressent. Des courses à pieds intrépides dans la fusion d’une foule inerte. Les anges déchus, c’est la chronique funambule de personnes solitaires immiscées dans la masse, embarquées par la brume nocturne d’une ville éclairée de... Lire la critique de Les Anges déchus

77 1
Avatar Velvetman
10
Velvetman ·
Au coeur de la nuit

C'est au cœur de Hong Kong que Wong Kar-wai nous immerge pour y suivre quelques destins égarés dont celui d'un tueur en gage qui devait composer la troisième partie de Chungking Express. Après la légère déception que représentait ce dernier, je me retrouve à nouveau ébloui par la maestria du metteur en scène d' Lire la critique de Les Anges déchus

36
Avatar Docteur_Jivago
9
Docteur_Jivago ·
Critique de Les Anges déchus par Teklow13

J’aime beaucoup la première demi-heure, car Wong-Kar-Wai se libère totalement des règles de narration pour tisser une toile rêche mais sensuelle dans laquelle il enveloppe des petites fourmis qui courent dans tous les sens. Le cinéaste dresse un portait abstrait, esthétisant, mais d’une vivacité et d’une frénésie incroyable, du Hong Kong nocturne, en caressant le parcours de quelques... Lire la critique de Les Anges déchus

3
Avatar Teklow13
6
Teklow13 ·
Découverte
Les Éternels

Telle une déambulation nocturne quasi effrénée où l'oubli semble avoir eu raison de tout, Les Anges déchus c'est d'abord l'expérience d'un temps incessamment figé. Une œuvre paradoxalement toujours mouvante sur elle-même, oscillant entre fantasmes et désenchantements ininterrompus pour ces êtres quelconques, ces individus de passage dans un monde où l'onirisme se... Lire la critique de Les Anges déchus

30 4
Avatar Chaosmos
8
Chaosmos ·
Toutes les critiques du film Les Anges déchus (43)
Bande-annonce Les Anges déchus