Advertisement
Affiche Les Bonnes Causes

Les Bonnes Causes

(1963)
12345678910
Quand ?
7.4
  1. 0
  2. 0
  3. 1
  4. 0
  5. 3
  6. 7
  7. 30
  8. 23
  9. 4
  10. 2
  • 70
  • 10
  • 88

Paul Dupré reçoit un traitement quotidien lié à un problème cardiaque. En changeant intentionnellement une ampoule, sa femme Catherine l'assassine et fait accuser Gina, l'infirmière dévouée.

Casting : acteurs principauxLes Bonnes Causes

Casting complet du film Les Bonnes Causes

PostsLes Bonnes Causes

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (8)
Les Bonnes Causes
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Les mots trahissent les faits et les faits, comme les mots, ne sont pas les mêmes pour tous

Les meilleurs films de Bourvil sont bien ceux où il ne joue pas à Bourvil, où l’on ne retrouve pas, pour la énième variation, ce personnage de grand naïf laborieux et mou. C’est bien en allant à l’encontre de cette routine que Mocky a donné à l’acteur ses rôles les plus délicieux, comme celui de Georges Lachaunaye, l’aristocrate ingénieux et oisif d’« Un drôle de paroissien ». Même surprise...

10
Avatar gallu
8
·
Un festival Pierre Brasseur,

C'est d'abord un festival Pierre Brasseur, complètement déchaîné et dans un rôle taillé sur mesure, il crève l'écran de son talent. Beaucoup de dialogues, peu d'action mais on est scotché. On peut néanmoins s'interroger sur le choix de Bourvil dans le rôle du juge d'instruction, non pas qu'il soit mauvais, mais on a du mal à y a croire. La fin est bancale, que Brasseur ait envie de se venger... Lire la critique de Les Bonnes Causes

Avatar estonius
7
estonius ·
"Il faut se méfier des mots et des faits"

Ce film est intéressant. L'oeuvre critique la nouvelle vague à travers des scènes qui paradoxalement m'ont plu. La femme de ménages et Bourvil représentent cette nouvelle vague. Ils disent la vérité que l'avocat essaye de nier. Les mots trahissent les faits et les faits, comme les mots, ne sont pas les mêmes pour tous. Le film ressemble à Rashômon... Lire l'avis à propos de Les Bonnes Causes

Avatar ForcenéCritique
8
ForcenéCritique ·
Une réussite... malgré les invraisemblances !

Ainsi ce film brillant et palpitant, doté de ses qualités cinématographiques propres, est-il un catalogue d'invraisemblances dont les profanes n'auront évidemment cure mais dont chacun voudra bien comprendre qu'elles fassent quelque peu sursauter un auxiliaire de justice, nonobstant son plaisir non boudé de simple spectateur. Un juge d'instruction qui laisse un avocat (qu'il soit celui de la... Lire l'avis à propos de Les Bonnes Causes

1
Avatar Chicago
7
Chicago ·
Découverte
Critique de Les Bonnes Causes par Eric31

Les Bonnes Causes est un excellent drame judiciaire franco-italien réalisé par Christian-Jaque, coécrit par Paul Andréota et Christian-Jaque d'après le roman de Jean Laborde alias Jean Delion et Raf Vallet, sur d'excellent dialogue de Henri Jeanson qui met en scéne l'excellent André Bourvil qui joue le juge d’instruction Albert Gaudet qui même une enquête sur la mort brutale d'un riche... Lire l'avis à propos de Les Bonnes Causes

Avatar Eric31
8
Eric31 ·
Toutes les critiques du film Les Bonnes Causes (8)
Vous pourriez également aimer...