👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Salut, je suis un requin, j'ai une liaison psychique avec la veuve Brody.

Certaines personnes sont totalement réfractaires aux suites et décident de les enfoncer avant même la sortie. Jaws 4, en référence à son auguste ainé, s’est vu qualifier de candidat au ”pire film de l’histoire du cinéma”.

Jaws : The Revenge ne mérite peut-être pas de faire partie de cette sacrée catégorie, mais n’échoue pas si loin, tant le film est odieusement pénible et nul. La réalisation est catastrophique, rien n’est réussi et ce n’est pas faute d’essayer (au moins) pour Joseph Sargent. Le scénario est risible. Très risible. Essayez de lire sans rire le synopsis du film : il y a vraiment une liaison paranormale entre Lorraine Gary et le requin, ce qui est totalement lamentable. Les acteurs, d’ailleurs sont horrifiants. Entre une Lorraine Gary irritante, un Lance Guest d’une fadeur fantomatique et surtout un Mario van Peebles ridicule avec son accent bahamien insupportable, le film ne mérite que le mépris que les producteurs ont porté à cette production. Un peu de rigueur aurait évité ces scènes d’action lamentables, ces rebondissements idiots et cet ennui mortel. On ne pourrait sauver que Michael Caine, toujours impeccable, et une musique qui utilise bien la partition originale de John Williams afin d’en créer une variation efficace.

Jaws : The Revenge aura permis à Michael Caine de s’acheter une belle maison. C’est le seul bien que ce film a apporté à l’humanité. Seulement pour les acharnés obsessionnels qui veulent voir la saga Jaws jusqu’au bout.
Les Dents de la mer 4 : La Revanche
antredugreil
2

Rentabilité aquatique #4 : le retour de la vengeance de la rentabilité

Après une excellente blague … Probablement la meilleure de toute mon histoire et même de toute l’histoire de l’humanité … J’ai reçu de nombreuses plaintes me forçant d’écrire la critique de ce film …...

Lire la critique

il y a 9 ans

10 j'aime

Les Dents de la mer 4 : La Revanche
Buddy_Noone
1

Un cri dans l'océan

La sortie de Jaws 3D en 1983 et sa formidable gamelle au box-office aurait dû convaincre n'importe quel producteur un tant soit peu raisonnable d'arrêter les frais et de comprendre qu'un requin en...

Lire la critique

il y a plus d’un an

9 j'aime

9

Les Dents de la mer 4 : La Revanche
SteffromLyon
1

Les requins, et bien c'est comme les éléphants

Dans la famille "pas de bol", je pense que celle des dents de la mer 1 a tiré le gros lot. Moults années après, et bien elle est poursuivie par un requin qui se rappelle que c'est cette famille qui a...

Lire la critique

il y a 11 ans

7 j'aime

1

Orange mécanique
CeeSnipes
4

C'est facile, ça, monsieur Kubrick.

Stanley Kubrick est maintenant considéré comme un des plus grands réalisateurs de son époque. C’est assez malheureux car, malgré son grand talent indéniable, le critiquer est compliqué. ...

Lire la critique

il y a 8 ans

23 j'aime

13

Les Ailes de l'enfer
CeeSnipes
10

C'est le meilleur film de tous les temps. Et vous le savez. Mais vous vous le cachez. Awefuckinsome.

Il paraît que Nicolas Cage faisait autre chose que des films d'action, jadis. En tout cas, je l'ai toujours connu comme actioner sur le retour mais sacrément bourrin. Les Ailes de l'Enfer (le titre...

Lire la critique

il y a 10 ans

22 j'aime

4

Savages
CeeSnipes
8
Savages

The Benicio Del Toro & John Travolta Show

S’il y a des réalisateurs protégés par la critique, d’autres ont été élevés au rang de génie avant de se faire trainer, sans vraie raison, dans la boue. Le trublion Oliver Stone fait partie de cette...

Lire la critique

il y a 9 ans

21 j'aime