Avis sur

Les Dents de la nuit par pierrick_D_

Avatar pierrick_D_
Critique publiée par le

Une bande de teufeurs invétérés parvient à s'introduire dans une soirée chic organisée dans un magnifique château.Mais leur joie va être de courte durée car les organisateurs de la fête sont des vampires auxquels les invités vont servir de casse-croûtes."Les dents de la nuit" est le premier film de Stephen Cafiero et Vincent Lobelle,encore un duo de réalisateurs.Et là,on en a trois pour le même prix vu que le scénario et les dialogues sont l'oeuvre,outre Cafiero et Lobelle,de Jean-Patrick Bénès et Allan Mauduit,qui réaliseront "Vilaine" la même année,et de Matthieu Delaporte et Alexandre de La Patellière,qui triompheront en 2012 avec "Le prénom".Nous sommes ici dans la parodie de films de vampires,genre pas très neuf qui remonte au moins au "Bal des vampires" de Polanski.C'est souvent assez raté mais là les auteurs ont trouvé un bon équilibre entre comédie et horreur,ce qui rend cette histoire tout à fait fréquentable.Les dialogues carburent à l'humour noir et sont extrêmement drôles,ce qui n'empêche pas ces vampires d'être éminemment effrayants,d'autant que les effets spéciaux sont très performants.Les personnages,tous plus débiles les uns que les autres,sont puissamment dessinés,ce qui permet à chacun d'eux d'avoir un véritable relief,et leurs réactions et réflexions totalement inadaptées aux évènements qu'ils vivent sont à se plier de rire.Hélas,il y a quelques chutes de rythme,et certains gags sont un peu trop lourds,alors que la dernière partie du film commence à sentir la fatigue,les auteurs semblant manquer d'inspiration pour conclure l'affaire.Pour un film de ce genre,la distribution est carrément hallucinante.Patrick Mille,en crevard irresponsable,et Vincent Desagnat en boulet ringard,mènent le show sans faiblir.Il y a un trio de nanas atrocement sexy formé de Frédérique Bel,Hélène de Fougerolles et Julie Fournier,une des gendarmettes de la série "Section de recherche",qui portent toutes à ravir la robe du soir moulante.Mais sont présents également Sam Karmann,dentiste assommant,Tcheky Karyo,vampire en chef obsédé par sa chevelure,Antoine Duléry,ministre de l'intérieur corrompu,Stéphane Freiss et Julien Boisselier en suceurs de sang libidineux,plus des seconds couteaux de luxe comme Jean-Luc Couchard , Joseph Malerba,le flic costaud de "Braquo",et un Gilles Gaston-Dreyfus impayable en pédé cuir.Même la voix off a été confiée à une pointure,puisqu'il s'agit de celle de Patrick Poivey,une des stars du doublage français.On remarque sur la bande-son musclée un titre des Eagles of death metal,qui connaîtront sept ans plus tard au Bataclan une soirée réellement infernale.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 183 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de pierrick_D_ Les Dents de la nuit