Affiche Les Duellistes

Critiques de Les Duellistes

Film de (1977)

Le goût du sang

Le premier film de Ridley Scott m’avait laissé un souvenir mitigé. Le synopsis est connu : deux officiers de hussards se vouent une haine aussi inexpiable que sans objet, qu’ils expriment par une succession de duels. La forme est magnifique. A sa sortie, Duellistes ne pouvait nier sa filiation avec le somptueux Lire la critique de Les Duellistes

53 10
Avatar Step de Boisse
8
Step de Boisse ·

C'est l'heure, du du-du-du-du duel !

Après une dizaine de films vus de Ridley Scott je me suis dit qu’il serait enfin temps de m’attaquer à son début de carrière. Oui oui, l’époque où le monsieur avait du talent, qu’il semble avoir perdu depuis de nombreuses années, comme tant de ses semblables. Avant de s’attaquer à la science-fiction dont il est un des parangons les plus illustres, de par ses chefs d’œuvres cinématographiques... Lire la critique de Les Duellistes

51 9
Avatar Alexis_Bourdesien
7
Alexis_Bourdesien ·

Deux hommes en colère

Pour son premier opus, Ridley Scott s’essaya d’abord au film historique avant de se révéler sur la SF par les deux pièces maîtresses Alien et Blade Runner. Deux ans le séparent du monument Lire l'avis à propos de Les Duellistes

71
Avatar Sergent_Pepper
9
Sergent_Pepper ·

Une longue suite de coups de sabres

Présenté à Cannes en 1977 où il obtint un prix de consolation (prix de la première oeuvre), ce premier film de Ridley Scott est tiré d'une nouvelle de Joseph Conrad qui elle même s'inspire d'un fait divers historique, en dénonçant un rituel décadent qui pourtant a survécu en France et en Angleterre jusqu'au 20ème siècle, et qui consistait à se battre à l'épée ou au pistolet pour régler un... Lire l'avis à propos de Les Duellistes

36 28
Avatar Ugly
6
Ugly ·

"Sur le pré !"

Premier film de Ridley Scott, Les Duellistes ressemble à une exception dans sa filmographie. Deux ans plus tard, il sortait Alien : le huitième passager, un autre monde pour ainsi dire. Avoir découvert ce film il y a quelques années m'a offert une nouvelle vision du cinéma de Scott qui malgré de bons films, traînait dans ma mémoire de sacrées casseroles (notamment GI Jane, c'est horrible comme... Lire l'avis à propos de Les Duellistes

26 7
Avatar Before-Sunrise
8
Before-Sunrise ·

Critique de Les Duellistes par Garcia

Les Duellistes est un film assez étonnant, et pas seulement dans la carrière de Ridley Scott. L'histoire se déroule en France au XIXème, lors des campagnes Napoléoniennes puis du règne de Louis XVIII et décrit les destins liés de deux hommes. Liés particulièrement par la connerie du premier, duelliste enragé faisant un point d'honneur d'un événement finalement anecdotique. Le film entreprend... Lire la critique de Les Duellistes

37 14
Avatar Garcia
8
Garcia ·

La guerre solitaire

Après avoir œuvré pour la télévision et les publicités pendant plus d'une dizaine d'années, Ridley Scott met en scène Les Duellistes, son premier film, en 1977, nous emmenant durant les guerres napoléoniennes pour y suivre le destin de deux hussards, officiers de cavalerie française. Le futur metteur en scène d' Lire l'avis à propos de Les Duellistes

35 8
Avatar Docteur_Jivago
8
Docteur_Jivago ·

L'honneur, cette garce.

Enchainer Blade Runner et Alien pour finir sur Les Duellistes, soit une filmographie à l'envers de la jeunesse Ridley Scott. Ce n'était peut être pas le meilleur ordre de visionnage. Les... Lire la critique de Les Duellistes

31 2
Avatar Hypérion
7
Hypérion ·

Garçons d'honneur

Les embrouilles sur le lieu de travail, ça a quand même bien changé. Aujourd'hui ça se passe comment ? On casse du sucre sur le dos de l'ennemi à la machine à café, on lui vole son agrafeuse même si on en a déjà une, rien que pour le faire chier, si on a le bras long on le fait muter à la succursale des Îles Kerguelen... tout ça manque terriblement de panache. Alors qu'en 1800 dans l'armée... Lire la critique de Les Duellistes

15 5
Avatar VilCoyote
7
VilCoyote ·

The duellist demands satisfaction. Honour, for him, is an appetite.

Pour son premier film, on ne peut pas reprocher à Ridley Scott de manquer d’ambition. S’attaquer à une période de l’Histoire française lorsqu’on est Anglo-Saxon et qu’à aucun moment on n'utilisera la langue de Molière est un pari risqué, surtout vis-à-vis du public français, toujours ravi de pouvoir pointer du doigt la moindre erreur, le moindre anachronisme pour satisfaire... Lire la critique de Les Duellistes

14 1
Avatar Jake Elwood
7
Jake Elwood ·