Affiche Les Poupées du diable

Critiques de Les Poupées du diable

Film de (1936)

  • 1
  • 2

En France, tous les chauffeurs de taxis s'appellent Toto

Ce que j'ai appris en regardant Les Poupées du diable : 1. Réduire l'ensemble de la population au 1/6 de sa taille actuelle permettrait de régler le problème de la faim dans le monde. 2. C'est en s'inspirant du personnage de Malita que Robert Smith a élaboré sa fameuse coupe de cheveux. 3. Le strabisme convergent est un ingrédient indispensable à tout véritable regard de savant fou. 4. En... Lire la critique de Les Poupées du diable

12 3
Avatar Nomeansno
7
Nomeansno ·

Mrs. Doubtfire chez le réalisateur de "Freaks" !!!

Rien n'est plus passionnant et excitant qu'une bonne histoire de vengeance, ce n'est pas Alexandre Dumas qui me fera dire le contraire, ni une bonne course de chars, et ni non plus des êtres vivants réduits. Oui, parce que, comme si la promesse d'une histoire de vengeance n'était pas suffisamment enthousiasmante, on aura aussi l'originalité de voir cette vengeance accomplie... Lire l'avis à propos de Les Poupées du diable

8 1
Avatar Plume231
8
Plume231 ·

Poupées tueuses

Fantastique, épouvante ou thriller, c'est tout ceci à la fois. L'histoire? Celle d'une vengeance mûrie pendant 17 longues années de prison, où un brave homme, banquier de son état et victime d'un complot ourdi par ses associés, va trouver le moyen, grâce à son compagnon de geôle, chimiste génial, de réduire à la taille de jouets miniatures ceux qui l'ont floué. Le fugitif recherché par toutes... Lire la critique de Les Poupées du diable

29 7
Avatar Aurea
7
Aurea ·

"Poupées de chair, poupées de sang"

Paul Lavond, un ancien banquier richissime de Paris trahi par trois de ses collègues vénaux et enfermé depuis dix-sept années, s'échappe une nuit de son bagne de l'île du Diable, en compagnie d'un scientifique pour le moins particulier, afin d'assouvir sa vengeance. Si sa liberté rimera avec la mort des trois félons, celle de son compagnon d'évasion est censée donner à l'Homme la clef de sa... Lire l'avis à propos de Les Poupées du diable

10
Avatar blig
7
blig ·

Les poupées du diable (1936)

Il s'agit d'un film fantastique en noir et blanc. Le film démarre comme un thriller classique avec une histoire d'évasion. La suite du film se déroule à Paris et plusieurs scènes sont filmées sur la Tour Effeil. L'un des deux évadés est une sorte de savant fou qui a inventé une technique pour réduire la taille des animaux et les contrôler par la pensée. On retrouve évidemment le laboratoire type... Lire la critique de Les Poupées du diable

5 3
Avatar greenwich
8
greenwich ·

Critique de Les Poupées du diable par Maqroll

Film un peu oublié de Tod Browning, Les Poupées du Diable mérite pourtant un détour intéressé. Comme dans les autres œuvres de ce cinéaste en marge, l’humanité est ici montrée dans ses extrêmes. Un « savant fou » qui invente une machine à modifier la vie, un innocent condamné et obsédé de vengeance, une machination digne du comte de Monte Cristo et à l’arrivée on s’aperçoit (comme dans Freaks,... Lire la critique de Les Poupées du diable

4 3
Avatar Maqroll
8
Maqroll ·

Critique de Les Poupées du diable par Mickaël Barbato

Un mariage parfait entre mélo et fantastique que cette histoire d'un prisonnier, Paul, mis au trou à la place de ses 3 comparses qui ne s'étaient pas gênés pour le balancer dix-sept ans auparavant. Echapé de prison, il est accompagné par son compagnon de cellule qui se trouve être un savant fou qui avait jadis, avec sa femme, trouvé le moyen de rapetisser les gens, dans un but salutaire pour... Lire l'avis à propos de Les Poupées du diable

5
Avatar Mickaël Barbato
8
Mickaël Barbato ·

La folie des grandeurs

Sympathique. C'est un peu mou, ça manque de conflits et de scènes fortes narrativement parlant. En fait, on est surtout dans une histoire spectaculaire, c'est-à-dire un récit où tout repose sur les effets spéciaux. Les personnages sont tout de même sympas et l'idée de déguisement un peu marrante. Mais les auteurs auraient pu aller beaucoup plus loin, exploiter davantage bien des idées.... Lire l'avis à propos de Les Poupées du diable

1
Avatar Fatpooper
6
Fatpooper ·

Critique de Les Poupées du diable par AMCHI

Les poupées du diable est un très bon film d'horreur bénéficiant d'un bon scénario et de remarquables effets spéciaux. Le film date des années 1930 mais il n'a en aucune manière vieilli et il n'a rien à envier aux actuels films d'angoisse. Lire la critique de Les Poupées du diable

4
Avatar AMCHI
8
AMCHI ·

Une inventivité jubilatoire

Le film se passe en France, l'un des banquiers se nomme Monsieur Radin et le petit ami d'O'Sullivan se prénomme Toto ! Voilà qui ne fait pas très sérieux, pourtant ce film est un vrai petit bijou du cinéma fantastique, simplement parasité par quelques scènes intimistes un peu lourdes. Mais sinon, Barrymore est parfait (ce qui n'est pas toujours le cas), Rafaela Ottiano qui a des faux airs de... Lire la critique de Les Poupées du diable

Avatar estonius
9
estonius ·
  • 1
  • 2