👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Les Raisins de la colère

The Grapes of Wrath

1940

5.4K

4.4K

424

7.9

Film de John Ford · 2 h 9 min · 31 décembre 1947 (France)

Genres : Drame, Historique, Road movie

Casting (acteurs principaux) :

Henry Fonda, Jane Darwell, John Carradine, Charley Grapewin, Dorris Bowdon, Russell Simpson, O. Z. Whitehead, John Qualen

Groupe :

Les Raisins de la colère

Pays d'origine :

États-Unis
Casting complet et fiche technique

Un jeune homme rentre à la ferme familiale en Oklahoma, après avoir purgé une peine de quatre ans de prison pour homicide involontaire. La Grande Dépression sévit alors et comme beaucoup d’autres fermiers, sa famille est chassée de son exploitation. Ensemble, ils partent à travers le pays dans l’espoir de trouver, un jour, du travail en Californie. C’est le début d’un périple éprouvant, de camps de réfugiés en bidonvilles de fortunes, dans une Amérique en proie à la misère et à l’oppression...

Sivoj

Sivoj

Beau traitement du libéralisme et du déracinement des hommes. Ce film est plein de valeurs de gauche "à l'ancienne" que la gauche actuelle n'a de...

il y a 2 ans

4 j'aime

Saccharum

Saccharum

Une nouvelle adaptation de... Steven...

il y a 9 ans

2 j'aime

PierreAmo

PierreAmo

1939/40:"(...)wherever there's a cop beating up a guy, I'll be there"(Henri Fonda/Tom Joad/John Steinbeck). Revu dans...

il y a 2 ans

1 j'aime

Docteur_Jivago
10
Docteur_Jivago

Critique positive la plus appréciée

"Le gouvernement s'intéresse plus aux morts qu'aux vivants"

C'est en 1940 que John Ford décide de mettre en scène la grande dépression américaine faisant suite à la crise de 1929 via l'œuvre de John Steinbeck sortie un an auparavant. Il met en scène la...

Lire la critique

il y a 6 ans

Angie_Eklespri
5
Angie_Eklespri

Critique négative la plus appréciée

Je ne savais pas que John Ford était communiste repenti

Le film légendaire qu’il faut avoir vu au moins une fois dans sa vie pour comprendre le pourquoi du comment, c’est culte. Alors c’est un film magistral, mais pas au sens auquel on s’attend. Tout le...

Lire la critique

il y a 6 ans

guyness
8
guyness

Les raisons de la galère

Ce qu'il y a de parfait dans les raisins de la colère, c'est cette absence de personnification du mal. Ce dernier est diffus, protéiforme, omniprésent: c'est la crise, l'absence de filet de...

Lire la critique

il y a 10 ans

Sergent_Pepper
9

Empathie pour les sébiles

“Who do we shoot ?” demande, désemparé, le fermier qu’on vient exproprier. Personne, et tout le monde à la fois. Le système est si tentaculaire qu’il en a perdu tout visage. La crise ravage le pays...

Lire la critique

il y a 7 ans

SanFelice
10
SanFelice

Errance dans la poussière

Qu'est-ce qui fait de John Ford un des plus grands cinéastes de l'histoire ? Parce que dans ses films, il n'y a pas une image en trop. Tout ce qu'on y voit y est résolument indispensable. Parce que...

Lire la critique

il y a 10 ans

Jambalaya
9
Jambalaya

Racines

On regarde Les Raisins De La Colère comme d’autres vont à l’église, avec ce même silence religieux et respectueux, avec même une sorte de recueillement devant une œuvre qui dépasse les capacités...

Lire la critique

il y a 9 ans