Bande-annonce
Affiche Les blancs ne savent pas sauter

Les blancs ne savent pas sauter

(1992)

White Men Can't Jump

12345678910
Quand ?
6.4
  1. 5
  2. 18
  3. 39
  4. 93
  5. 311
  6. 659
  7. 694
  8. 212
  9. 55
  10. 20
  • 2.1K
  • 93
  • 799

Billy Hoyle et Sydney Deane, interprétés respectivement par Woody Harrelson et Wesley Snipes, s'associent pour participer à des duels de basket-ball urbain (match opposant deux équipes de deux joueurs sur une moitié de terrain). L'action du film débute sur les aires de jeux de Venice Beach en...

Casting : acteurs principauxLes blancs ne savent pas sauter
Casting complet du film Les blancs ne savent pas sauter
Match des critiques
les meilleurs avis
Les blancs ne savent pas sauter
VS
Rhythm 'n' balls

Déjà, il y a Woody Harrelson, et allez pas me demander pourquoi, mais dés qu'il y a Woody dans un film, j'ai un sourire jusqu'aux oreilles. Ensuite, il y a Wesley Snipes dans un de ses meilleurs rôle, sans déconner. Ensuite, ça parle de basket ball, et plus particulièrement de la manière dont ça se joue sur les playgrounds, et je suis un gros fanatique de basket ball. Quand j'étais ado, je passais une bonne partie de mon temps à jouer au basket, qu'il pleuve, qu'il vente, qu'il...

19 10
Avatar pier_karoutcho
5
pier_karoutcho
"You're white ! You can't listen Jimi ! "

En fait, à l'époque ça devait être assez infernal de regarder ce film. Mais on est dans les 90's my neggah et c'est vraiment un film des 90's. Les fringues, la musique, les patins à roulettes et les casquettes à l'enfer. Les renois se clashent et le blanc est le seul à avoir fait la fac. Mais c'est drôle parce que c'est cliché mais aussi parce que ça parle avec humour des stigmatisations des blancs et des noirs aux States. Le scénario rentre pas des dunks c'est sûr. Mais les... Lire la critique de Les blancs ne savent pas sauter

1
Critiques : avis d'internautes (17)
Les blancs ne savent pas sauter
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Harrelson no basket

Les blancs ne savent pas sauter est un film d'escroquerie autour du basket, incarné par un Woody Harrelson et Wesley Snipes bien jeunes. Proposant avec intelligence une histoire allant au-delà des lignes de fond du terrain de basket, le scénariste-réalisateur Ron Shelton présente une histoire américaine scintillante et tranche de vie. Aussi rude et brillant que des filets de chaîne par une... Lire la critique de Les blancs ne savent pas sauter

5
Avatar Reivax890
7
Reivax890 ·
A voir pour les aficionados de l'époque Michael Jordan

Ce qui est dommage avec Les blancs savent pas (danser) sauter c'est qu'il faut apprécier un minimum le basket pour accrocher totalement au film, à mon sens. Il est fort bien fichu et distribue nombreuses bonnes répliques à la pelle. Pour ça il marque les points. Ce film est loin d'être parfait mais c'est ce côté difficilement caché de ses imperfections qui fait son charme. Ensuite tout tourne... Lire la critique de Les blancs ne savent pas sauter

9 8
Avatar Ciné Water
6
Ciné Water ·
90's Style.

White Men Can't Jump est l'exemple type du bon petit film sans prétentions. A priori à destination d'un public plutôt ciblé, puisque c'est avant tout un film sur le basket, il satisfera en réalité tout les amateurs de comédie légère et de buddy movie. La réalisation est impeccable, la mise en scène excellente et le casting très bon, le tout soutenue par une bande son qui colle parfaitement à... Lire la critique de Les blancs ne savent pas sauter

12
Avatar Zarlox
8
Zarlox ·
Les blancs ne savent pas sauter et moi je ne sais pas parler anglais.

Eté 93. Sud de l'Espagne. J'ai une casquette sur la tête. Une casquette moche. Avec des couleurs délavées. Genre un orange vomi et un blanc grisâtre. Au-dessus de la visière une inscription en noire et lettres capitales : "White men can't jump". Mon anglais est limité à l'époque mais j'arrive quand même à saisir le sens de la maxime : "les hommes blancs ne savent pas bondir". Les ninjas... Lire l'avis à propos de Les blancs ne savent pas sauter

5
Avatar Alfred Borden
6
Alfred Borden ·
Découverte
Jump !

Billy Hoyle gagne sa vie en pariant sur des matchs de basket de rue, en laissant croire aux autres joueurs qu’il est mauvais, grâce à et son allure inodine et surtout sa couleur de peau, bien pâle face aux autres compétiteurs. C’est en réalité un joueur redoutable, qui va réussir à duper Sidney Deane. Sidney comprend alors la supercherie, et s’arrange avec Billy pour être de la combine aussi.... Lire l'avis à propos de Les blancs ne savent pas sauter

4
Avatar SimplySmackkk
7
SimplySmackkk ·
Toutes les critiques du film Les blancs ne savent pas sauter (17)
Bande-annonce Les blancs ne savent pas sauter