Affiche Léviathan

Critiques de Léviathan

Film de (2014)

Les rentiers de la perdition.

La corruption morale, politique et individuelle occupe depuis un certain temps le cinéma de Zviaguintsev. Dans Elena, le drame familial reflétait les turpitudes d’un pays à la dérive, ayant compris que la survie passait par le crime. « Tout le monde est coupable », affirme un des personnages de Leviathan : du maire au pope, de l’avocat amant à l’épouse infidèle, le tout sous le regard d’un... Lire la critique de Léviathan

86 4
Avatar Sergent_Pepper
7
Sergent_Pepper ·

De vodka et d’eau bénite

« Antirusse ». Le verdict est sans appel ni mesure, et résulte de services officiels strictement inféodés au Kremlin. Au pays de Tchekhov, la charge est courroucée, drapée dans le déni, l’accusé balayant d’un revers de main le réquisitoire du plaignant. C’est le peu prolixe Andreï Zviaguintsev qui porte l’affaire sur la place publique, posant sa caméra au bord de la mer de Barents, avec la... Lire l'avis à propos de Léviathan

24 2
Avatar Cultural Mind
8
Cultural Mind ·

Puissant...

La production culturelle russe est malheureusement éclipsée par les manoeuvres géopolitiques de ce cher Vlad et c'est bien dommage ! Avec Léviathan (prix du scénario à Cannes), Andrey Zvyagintsev signe un film en forme de réquisitoire et dresse un constat social qui fait froid dans le dos. A travers, l'histoire de ce brave type exproprié par un politicien véreux, le cinéaste livre une nouvelle... Lire la critique de Léviathan

21 4
Avatar Diego290288
8
Diego290288 ·

Vodka Lemon

2014 est une année cinématographique riche, où on a pu voir avec bonheur des films tels que Winter Sleep, les 3 sœurs du Yunnan, Sils Maria, ou encore Leçons d’harmonie. Des films puissants, à l’atmosphère marquée, qu’aujourd’hui Léviathan vient rejoindre. Beaucoup de films et de livres ont été inspirés par la légende du Léviathan, allant du film d’horreur (marin) au film de science-fiction... Lire la critique de Léviathan

22 2
Avatar Bea Dls
9
Bea Dls ·

Job mania

Il en reste quoi de la Russie aujourd’hui ? Du mythe de "l’âme russe", poétique, euphorique et mélancolique, ancrée encore dans quelques esprits nostalgiques ? Pas grand-chose. De la poussière, des vieilles croyances, du sang, gelé. Un pays, des landes, du froid, gangrénés par la corruption administrative et l’impunité étatique, pourris par l’argent et les intérêts personnels, minés par des... Lire la critique de Léviathan

28 11
Avatar mymp
6
mymp ·

La fin des temps

Un film rude, sombre et pessimiste quant à la réalité qu'il dénonce, mais lumineux dans sa mise en scène et pour la beauté des décors naturels, ceux des rivages de la mer de Barents, auxquels le réalisateur accorde la plus grande place. Léviathan est un film à double tranchant. Les personnages eux-mêmes sont ambivalents. Ils sont forts : l’opiniâtreté de Nikolaï à vouloir conserver... Lire la critique de Léviathan

9 6
Avatar Théloma
8
Théloma ·

Le bout du monde

Il y a plein de films qui sortent en ce moment et ça va aller en s'accélérant durant le mois d'octobre, qui ont l'air super intéressant, faut faire un choix, difficile de tout voir ! Je ne voulais pas forcément me déplacer pour voir Léviathan car j'ai vu un film de son auteur : Le retour, c'était sympa, mais ça ne m'avait peut-être pas assez marqué pour que j'aille en voir d'autres, mais... Lire l'avis à propos de Léviathan

5
Avatar Moizi
7
Moizi ·

Soporifique

Leviathan est un film de crises, la crise d'une nation faisant ici le lit d'une crise de couple dans un mélo froid, affreusement bavard et terriblement long. On ne peut pas reprocher grand chose au dernier film de Zviaguintsev si ce n'est qu'il ne captive pas, jamais. Le cinéaste russe possède un vrai sens du cadre, une élégante manière de filmer les extérieurs comme les intérieurs, une sincère... Lire l'avis à propos de Léviathan

22 11
Avatar pierreAfeu
4
pierreAfeu ·

Leviathan par Le Cinéma du Ghetto

Léviathan est l’un des films les plus remarquables de ce festival de Cannes 2014. Réalisé par Andrey Zviaguintsev à qui l’on doit une première œuvre tout aussi marquante Le Retour (2003) puis deux autres films récompensés à Cannes, Le Bannissement (2007, prix d’interprétation masculine) et Elena (2011, prix spécial du Jury un certain regard), nous revient avec Léviathan, prix du scénario, qui a... Lire l'avis à propos de Léviathan

7
Avatar Adrien_Dal_Bello
8
Adrien_Dal_Bello ·

Zviaguintsev rate son envol

Léviathan était sans doute le film que j'attendais le plus cette année. Quelle déception ! Je n'ai pas vu "Le Bannissement" mais "Le retour" et surtout "Elena" étaient des œuvres prometteuses. Pas géniales mais dans la pure tradition du film russe. Au sortir de Léviathan, une impression étrange a mis beaucoup de temps à me quitter : celle ne pas avoir un flm russe. A vraie dire, si le nom du... Lire la critique de Léviathan

4
Avatar Romain Massa
5
Romain Massa ·