Sacrebleu!

Avis sur Lifeboat

Avatar Docteur_Jivago
Critique publiée par le

Alors qu'un paquebot se fait torpiller par un sous-marin allemand dans l'océan Atlantique, neuf rescapés vont se retrouver ensemble sur un canot de sauvetage et vont devoir vivre ensemble malgré des différences sociales et de nationalité...

En adaptant ce scénario co-signé par John Steinbeck, Alfred Hitchcock participe à l'effort de guerre et livre un huis-clos océanique où un allemand va se retrouver au centre d'un canot contenant des "civils alliés". Le pari était difficile pour le maître du suspense mais force est de constater qu'il s'en sort à merveille, livrant une oeuvre palpitante où, sous couvert d'une analyse sociale en temps de guerre, il propose intensité et jeux de manipulations à glacer le sang.

La force de ce thriller se trouve dans la façon dont Hitchcock va peu à peu mettre en place une atmosphère de soupçons, voire même de haine à travers le rapport entre l'allemand et les autres. Derrière son allure de gentils bonhommes, on se demande tout le long qui est vraiment ce personnage, notamment lors de ses sursauts machiavéliques. Chaque personnage est intéressant, chacun ayant des caractéristiques propres et le maître étudie peu à peu leur comportement face à l'ennemi mais aussi la peur. Sans jamais oublier l'humour, souvent noir, et quelques touches de légèretés qui font mouches, Hitchcock s'attache aussi aux oppositions sociales entre les différents rescapés, notamment à travers une excellente qualité d'écriture, tant dans les personnages que les dialogues, et le metteur en scène de Psycho le gère à merveille, sachant bien prendre son temps lorsqu'il le faut.

Alors que le suspense tient tout le long du film, il faut souligner la mise en scène remarquable d'Hitchcock, tout comme sa façon d'utiliser l'immensité de l'océan (ainsi que le peu d'éléments qu'il utilise) et de faire preuve d'audace dans ses plans, notamment pour capter les sentiments des personnages. Ils sont d'ailleurs très bien dirigés (surtout Walter Slezak dans la peau d'un des plus mémorables méchants Hitchcockiens) par le maître, lui-même se permettant un inoubliable et fabuleux caméo.

Les aléas de la vie en communauté, surtout lorsqu'un allemand se trouve dans une barque d'alliés, même en civil, c'est ce que met en scène Hitchcock avec Lifeboat, et il le fait en y incluant suspense, tension, ambiguïté et efficacité, un régal !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 524 fois
26 apprécient

Docteur_Jivago a ajouté ce film à 5 listes Lifeboat

Autres actions de Docteur_Jivago Lifeboat