C'est bien, mais c'est pas pour moi !

Avis sur Lino Ventura - la part intime

Avatar 270345
Critique publiée par le

Lino Ventura faisait son métier avec beaucoup de sérieux ! Comme un sacerdoce !
On était toujours inquiets quand on lui confiait un scénario .. Il ne voulait pas tourner immédiatement un rôle après l'avoir accepté : il lui fallait une période d'incubation de deux mois !
Il pouvait aussi découvrir le script, en feuilleter les pages, et conclure : "C'est bien ! C'est très, très bien ! Mais pas pour moi !
Ce monolithe du cinéma inquiétait certains réalisateurs comme Sautet : ce dernier le reconnaît...
Lino avait deux caractéristiques : un appétit hors du commun, et un sens très aigu de l'amitié !
Il comptait beaucoup et entre autres, sur celle de José Giovani qui selon lui, était un des rares à savoir faire un grand film d'aventures... Il cite aussi Paul Crauchet, acteur qui, comme lui, avait une " gueule de cinéma" et qu'il aimait taquiner, chambrer.
Parmi ses nombreux amis, il y avait aussi Gabin duquel il évoque cette citation : "Au cinéma, c'est très très difficile de parvenir tout en haut. Mais une fois que tu y es, c'est encore plus difficile d'y rester!"
Ce film-documentaire présente l'intérêt de ne pas trop s'écarter du cinéma lui-même et de se concentrer sur l'acteur, présentant notamment ses débuts de carrière en lutte gréco-romaine, puis au catch qui faisait fureur dans les années 1950...
Et de na pas enfoncer des portes ouvertes en ressassant des choses sur lui que l'on savait déjà.
En cela, le film de Philippe Kohly est une réussite !

Arte le 04.02.2018 (après le film "Le silencieux")

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 166 fois
3 apprécient

Autres actions de 270345 Lino Ventura - la part intime