Advertisement
Affiche Little Big Man

Critiques de Little Big Man

Film de (1970)

Confusions d’un enfant du siècle

Qu’un cinéaste au regard aussi acéré et lucide qu’Arthur Penn s’empare de la question indienne est une véritable aubaine. C’est évidemment l’occasion d’un regard qui va, à la suite des Cheyennes de Ford, réhabiliter les natifs de l’Amérique, mais surtout... Lire l'avis à propos de Little Big Man

55 2
Avatar Sergent Pepper
9
Sergent Pepper ·

L'âme e(s)t la richesse

Little Big Man, contre toute attente, a gravé quelque chose en moi, une sorte de souvenir indicible et ambigu, teinté de respect, d'admiration, d'engouement et de surprise. Je pense à un long-métrage puissant, comme on en voit peu, de la caméra aux acteurs, en pleine maîtrise d'eux-mêmes, des décors aux situations, riches et intelligents. Car ce film est génial. Il nous prend aux tripes. Il nous... Lire l'avis à propos de Little Big Man

60 12
Avatar Aloysius
9
Aloysius ·

Le visage pâle qui voulait être un humain

On pourra toujours reprocher à Arthur Penn d'arriver un peu tard dans la bagarre, prolongeant, à défaut d'initier, un combat mené bien avant lui par Wellman (Buffalo Bill), Daves (Broken Arrow), Ford (Cheyenne Autumn) et quelques autres. Seulement, avec Little Big Man, l'originalité est à... Lire la critique de Little Big Man

42 8
Avatar Kalopani
9
Kalopani ·

Le dernier des Cheyennes

Alors que la guerre du Viêt Nam fait rage, le cinéma n'ose pas s'attaquer au sujet qui traumatise profondément l'Amérique. Certains s'y attèleront de manière détournée, ancrant le récit dans une autre époque ou un autre lieu, un peu comme un Voltaire et son Zadig ou la Destinée. Démystifiant l'aura bienfaitrice dont jouissait la conquête de... Lire l'avis à propos de Little Big Man

42 10
Avatar Vincent_Ruozzi
10
Vincent_Ruozzi ·

Les Extravagantes Aventures d'un visage pâle.

Mes parents d'abord, mes voisins assez vite puis les gens qui, aujourd'hui partagent ma vie.Tout le monde déteste que je regarde ce film, et ce depuis toujours. Pourquoi ? Parce que c'est tous des cons. Déjà. Et surtout parce que j'aime trop la bande son, et donc, histoire d'accompagner de mon mieux la jolie musique de John Paul Hammond je miaule comme un chien qui voudrait imiter un chat en rut... Lire la critique de Little Big Man

72 26
Avatar DjeeVanCleef
10
DjeeVanCleef ·

Goscinnyesque mais pas que........

Bon, je vais commencer par avouer une faute (à demi pardonnée donc): je n'avais encore jamais vu ce film!!! Pour quelqu'un qui se croit cinéphile, je suis bien conscient que ça craint un peu..... Petite surprise, une grande présence de l'humour à laquelle je ne m'attendais pas forcément connaissant à peu prés le pitch du film. C'est simple, je me suis cru dans un Lucky Luke avec des personnages... Lire l'avis à propos de Little Big Man

30 7
Avatar Kowalski
9
Kowalski ·

Et Dustin devint grand

Longue fresque signée Arthur Penn, Little Big Man met en scène Jack Crabb, que l'on découvre à 121 ans, qui va nous raconter sa longue vie durant laquelle il va être capturé plusieurs fois par des Indiens, participer à différentes batailles et vivre d'inoubliables rencontres.... Lire l'avis à propos de Little Big Man

22 2
Avatar Docteur_Jivago
9
Docteur_Jivago ·

Un Penn à jouir sans modération.

Little Big Man raconte l'histoire des Etats-Unis pendant la seconde moitié du dix-neuvième siècle, il reprend les figures traditionnelles du western et les transforme en une épopée picaresque, truculente et tragique, pleine de bruit et de fureur, racontée par un vieillard de 121 ans et qui ne signifie rien. Little Big Man est né blanc, il vit parfois chez les indiens, se fait adopter par un... Lire l'avis à propos de Little Big Man

87 28
Avatar Torpenn
9
Torpenn ·

La petitesse des hommes, la grandeur des « Êtres Humains »

De la période bénie du Nouvel Hollywood, il est difficile d’établir des limites chronologiques incontestables. Si elle se serait officiellement achevée avec « La Porte du Paradis » en 1981 (et encore, ce serait oublier « Il était une fois en Amérique » de 1984) ses débuts sont encore plus indéterminés. Avec sa grandiloquence tragique, son auteur affirmé et sa noirceur désenchantée, «... Lire la critique de Little Big Man

20 3
Avatar Marius Jouanny
9
Marius Jouanny ·

La Revanche des Vaincus

1970, les américains fourvoyés dans la guerre du Vietnam, perdent leurs illusions. Arthur Penn mais aussi Robert Altman avec Mash se chargent d'ouvrir les yeux de leurs concitoyens mûrs pour entendre les vérités qui fâchent. Si second est frontal, la guerre de Corée évoquant furieusement la guerre du Vietnam, le premier plus ambitieux n'hésite pas à nous plonger... Lire l'avis à propos de Little Big Man

15 2
Avatar PhyleasFogg
9
PhyleasFogg ·