Bande-annonce
Affiche Locataires

Locataires

(2004)

Binjip

12345678910
Quand ?
7.6
  1. 6
  2. 16
  3. 15
  4. 58
  5. 107
  6. 284
  7. 741
  8. 984
  9. 487
  10. 228
  • 2.9K
  • 434
  • 2.4K

Tae-Suk occupe des lieux inhabités sans jamais rien y voler. Un jour, il s'installe dans une maison aisée où loge une femme maltraitée par son mari...

Casting : acteurs principauxLocataires
Casting complet du film Locataires
Match des critiques
les meilleurs avis
Locataires
VS
Entre rêve et réalité

Le film du Coréen Kim Ki-Duk, Locataires, m'a fait pénétrer dans un univers original et hors du temps, loin du bruit et de la fureur, un univers onirique et poétique aussi, non exempt toutefois de critiques sur la société moderne. Doit-on voir dans le héros mutique une sorte "d'ange", qui s'introduisant dans les maisons par effraction n'y fait pourtant que le Bien, léger et aérien, se construisant l'espace de quelques heures la vie qu'il ne connaît pas? Kim Ki-Duk parlant de son film...

95 30
La guerre du golf

Je déteste Kim Ki-Duk, je le hais, il m’exaspère, il m’est infiniment antipathique, je le méprise de toute la force de mon âme encore pure qu’il essaie en vain de souiller à chacune de ses terrifiantes tentatives pour ridiculiser aux yeux du monde entier un art qui le dépasse du premier au dernier plan. Je déteste Kim Ki-Duk parce que j’ai vu un jour l’île, acclamée d’ailleurs comme il se doit par la critique misérable habituelle, et que dans l’île se trouvaient tout ce qu’il y a de pire au... Lire l'avis à propos de Locataires

37 18
Critiques : avis d'internautes (76)
Locataires
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Locataires par intermittences

Dans ce film on voit la beauté de tout ce qu'il y a de non dit dans l'amour, la beauté de l'émotion pure qui est le moteur du corps. Les sentiments se passent des mots, littéralement, tout langage est superflu et le silence n'est jamais gênant, il est au contraire naturel et apprécié. La poésie de ce film est très saisissante et entièrement bouleversante. Je ne peux que recommander ce film et... Lire l'avis à propos de Locataires

3
Avatar intermittences
10
intermittences ·
Découverte
Au-delà des mots...

De Kim Ki-duk, je ne connaissais que son très beau "Printemps, été, automne, hiver, et printemps"... qui ne m'avait que moyennement séduite malgré son esthétisme parfait. Si je n'ai pas connu ce dernier grâce à senscritique, je ne serais certainement pas allée voir du côté de Locataires si je ne l'avais pas vu sur le site... Locataires, c'est l'histoire d'un homme qui "passe par le mal pour... Lire la critique de Locataires

39 14
Avatar emmanazoe
9
emmanazoe ·
Un barrage contre le pathétique.

On peut beaucoup gloser sur la poésie à l’œuvre dans Locataires, (constituant ma rencontre avec l’univers de Kim Ki-Duk), qui semble à ce point obséder son auteur qu’elle gangrène l’œuvre dans son équilibre général. Soit un film qui prendrait le contrepied du récit traditionnel en occultant les dialogues grâce à deux personnages mutiques, et en se dirigeant vers le graal de... Lire la critique de Locataires

30 1
Avatar Sergent_Pepper
5
Sergent_Pepper ·
La plus belle des solutions

Alors que le "printemps" du cinéma coréen n'est plus qu'un merveilleux souvenir, que KIM Ki-Duk et son stakhanovisme ne font plus la une (c'est à peine si ses nouveaux films sortent encore en Europe), on peut revoir son brillant "Locataires" avec un peu plus de recul, de perspective… et admettre que c'est un film qui survivra sans doute à l'hystérie de notre passion... Lire la critique de Locataires

8 2
Avatar Eric Pokespagne
7
Eric Pokespagne ·
Critique de Locataires par Truman-

L'affiche de ce film me répugne, désolé mais je trouve qu'elle ne montre pas une seule seconde la beauté que ce film offre . Alors oui elle symbolise une excellente scène du film (pour ne pas dire l'une des meilleurs) mais elle la dénature et elle est légèrement détournée bref c'est LAID . Bref je vais pas débattre cent ans sur cette vilaine affiche, Locataires donc à ne pas confondre avec le... Lire la critique de Locataires

21 12
Avatar Truman-
9
Truman- ·
Toutes les critiques du film Locataires (76)
Bande-annonce Locataires