Bande-annonce
Affiche Loulou

Loulou

(1980)
12345678910
Quand ?
6.9
  1. 4
  2. 14
  3. 26
  4. 64
  5. 158
  6. 365
  7. 747
  8. 458
  9. 133
  10. 41
  • 2K
  • 91
  • 1.3K

Nelly a épousé André, un publicitaire auprès de qui elle mène une vie aisée mais sans aucun relief. A l'occasion d'un bal populaire, elle rencontre Loulou, un grand gaillard désinvolte et aux cheveux longs. Fascinée par cet inconnu qui paraît libre, elle ne tarde pas à piquer la jalousie d'André.

Casting : acteurs principauxLoulou

Casting complet du film Loulou
Match des critiques
les meilleurs avis
Loulou
VS
Avatar Sergent_Pepper
8
Bienvenue dans la vie.

Pour qui connait Pialat, ce film a tout de retrouvailles immaculées. Bienvenue dans la vie. Rires et gifles, bouffe et hurlements, baise et pleurs. La caméra saisit l’authenticité des individus, perclus de contradictions et en quête d’un idéal qui se dérobe parce qu’ils ont la lucidité d’accepter ne pas le connaitre. Loulou en tête, instable et épicurien, vit au jour le jour, prend des coups de couteau, embrasse ses ex en pleine rue, et pose sur le monde un sourire enfantin dont seul...

35
Le film larve

Dans La Gueule Ouverte, centré sur une agonie prise dans toute sa trivialité et sa laideur, la méthode Pialat prend tout son sens. Ce côté désagrégé, artisanal malade, opérationnel mais effroyablement usé, souligne la cible avec force et honnêteté. Loulou semble juste baclé et d'ailleurs il l'est passablement : dans sa quête de l'instantané, encadré avec une rigueur de poète zombifié, Pialat est exagérément complaisant envers lui-même et surtout envers son matériel. Il... Lire l'avis à propos de Loulou

6
Critiques : avis d'internautes (23)
Loulou
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
LOULOU de Maurice Pialat

Remettons le film dans son contexte de la fin des années Giscard qui avaient besoin que l'on secoue un peu le cocotier cinématographique. Et effectivement ce film à ce moment là, dans l'histoire du cinéma français, avait sa nécessité. La Nouvelle vague avait depuis longtemps fait long feu et le cinéma ronronnait un tant soi peu: Claude Zidi, Georges Lautner, Jacques Deray, Gérard Oury, Robert... Lire la critique de Loulou

3
Avatar littlebigxav
6
littlebigxav ·
Découverte
Vestiges de l'amour.

Du peu que j'en ai vu, je n'arrive pas à me passionner pour le cinéma de Maurice Pialat. Je n'ai absolument rien contre le bonhomme mais rien n'y fait, à chaque fois que je me pose devant un de ses films, je me fais automatiquement chier, pour des raisons que j'arrive pas à déterminer concrètement. Pourtant, le courant est étrangement bien passé avec "Loulou". Inspiré de la relation entre... Lire l'avis à propos de Loulou

16 4
Avatar Gand-Alf
7
Gand-Alf ·
Critique de Loulou par Cinemaniaque

Le film qui inaugura une nouvelle ere pour Pialat, celle de la maturite. C'est aussi un film, comme toujours, autobiographique et totalement fictif. C'est enfin un echo a la propre personnalite de Pialat : a vif, imparfait, passionne, fascinant et repoussant, inaccessible. Depardieu, Huppert et Marchand sont merveilleux, Pialat etait un immense directeur d'acteur. Film pessimiste, ou une fois... Lire la critique de Loulou

5
Avatar Cinemaniaque
8
Cinemaniaque ·
Critique de Loulou par ValM

Le cinéma de Maurice Pialat a la réputation d'être austère et est parfois catalogué comme « intello-chiant ». Je suis en total désaccord avec cette vision, tant il me semble, au contraire de certains cinéastes habitués au « chantage au réel », que Pialat parvient à approcher la réalité tout en gardant un langage très cinématographique. D'où une ambiguïté, celle d'être face à des scènes que l'on... Lire l'avis à propos de Loulou

2
Avatar ValM
7
ValM ·
L'exacte représentation de l'idée que je me fais d'un Maurice Pialat !!!

Je suis un des très rares à ne partager l'admiration quasi-unanime auquel a le droit Maurice Pialat. Si je fais exception de "Nous ne vieillirons pas ensemble" que j'ai beaucoup aimé et qui montre que le réalisateur était capable de faire un excellent film quand il y mettait un minimum de rigueur, de "La Maison des bois" que je n'ai pas encore vu à ma grande honte, et peut-être de "Van Gogh"... Lire l'avis à propos de Loulou

8 1
Avatar Plume231
3
Plume231 ·
Toutes les critiques du film Loulou (23)
Bande-annonce
Loulou
Vous pourriez également aimer...