Un petit solo de saxophone dans un appartement vide

Avis sur Loulou

Avatar Archimède Kebab
Critique publiée par le

Bien qu'étant moins percutant pour moi que le chef-d'oeuvre "Nous ne veillerons jamais ensemble" Maurice Pialat livre ici une confrontation intéressante entre deux classe sociale, Loulou un paumé sans boulot habitué à faire certains larcin pour aider des potes et Nelly qui viens de se faire jeter dehors par son mari, Loulou et Nelly vont finalement se mettre ensemble malgré le fait que son mari veuille la reconquérir, elle et son mari ont eu une relation houleuse car elle se sentait trop seul et avait besoin de quelqu'un, Loulou étant sans emploi, ils avaient beaucoup de temps libre ensemble ce qui la changea de son mari probablement souvent absent, jeune fille naïve et peu inquiète à l'idée de refaire sa vie avec Loulou elle va prendre conscience peu à peu que leurs relations va être compliqué, elle aime beaucoup lire mais lui s'en fout et ne pense qu'a faire l'amour et boire des bières avec ses potes, il se demande même pourquoi elle est avec lui, elle va commencer à se lasser peu à peu du peut-être à son inquiétude envers l'incertitude de sa relation avec Loulou ce qui la fait revenir chez son marie et finalement vont coucher ensemble, c'est la qu'on apprend qu'elle est enceinte de Loulou, au début très heureuse elle va commencer à s'inquiéter sur le mode de vie qu'elle va avoir avec Loulou, comment se nourrir etc... J'avais une théorie selon laquelle comme elle ne voulait plus être seul, elle voulait empêcher Loulou de travailler pour pouvoir enfin l'avoir encore pour elle toute seule, enfin bref elle décida d'avorter ce qui met en colère Loulou, mais ils finissent par se réconcilier à la fin. Très bon film au final, quelques longueurs je trouve mais apparemment c'est peut-être dû au fait que les acteurs ont surtout improvisé la plupart du temps, ça se ressent pendant le repas qui fait très naturel, sans artifice. Gérard Depardieu est comme d'habitude excellent, plus sobre que dans les Blier mais ça change, Isabelle Huppert en femme naïve et pleins d'amour fais chaud au coeur, le couple fonctionne très bien, le mari jouer par Guy Marchant est également excellent en mari colérique, bipolaire par instant, tantôt compréhensif tantôt très jaloux et possessif, ce que moi j'en conclus sur le message du film c'est peut-être l'incapacité des individus de groupes sociaux différents à s'entendre sur certaines chose, peut-être même de s'aimer au final, la différence de culture etc...peut faire briser un amour, c'est mon interprétation, ça reste assez flou mais j'ai passer un très bon moment devant ce film

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 105 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Archimède Kebab Loulou