(Presque) aucun intérêt

Avis sur Love (et ses petits désastres)

Avatar Redzing
Critique publiée par le

Les déboires amoureux d'une journaliste de mode, et de son colocataire gay, tout deux vivant à Londres. Voilà à quoi peut se résumer "Love and Other Disasters", comédie romantique anecdotique des plus superficielles, qui aligne des clichés en guise de personnages (la copine névrosée, l'ex jaloux, le photographe de mode infecte, le latino ténébreux, le gentil confident gay...). Sans parler de Brittany Murphy, qui apparait tellement à moitié nue que cela en devient risible (y avait-il un contrat de placement produit avec une marque de lingerie ???), et qui n'a clairement pas les épaules pour tenir une comédie romantique qui tente un peu de se la jouer "Bridget Jones".

On notera également que le film tente de jouer la corde de la mise en abîme, se comparant à des clichés hollywoodiens ou à des célèbres comédie romantiques pour tenter de vendre un message plus subtil (l'amour n'est pas une question de coup de foudre, et vient de là où on ne l'attend pas forcément). Mais le problème est que le film étant lui-même peu profond, mise en scène de manière purement fonctionnelle, et ne proposant pas grand chose, cette mise en abîme l'enfonce plus qu'autre chose.

Reste tout de même le personnage attachant incarné par Matthew Rhys, avec ses mimiques et quelques petits effets de montage qui sont parfois amusants. Mais il est malheureusement relégué au second plan.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 10 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Redzing Love (et ses petits désastres)