Affiche Ma Loute

Ma Loute

(2016)
12345678910
Quand ?
6.1
  1. 226
  2. 313
  3. 469
  4. 678
  5. 1052
  6. 1740
  7. 2221
  8. 1423
  9. 505
  10. 155
  • 8.8K
  • 670
  • 3.9K

Eté 1910, Baie de la Slack dans le Nord de la France. De mystérieuses disparitions mettent en émoi la région. L'improbable inspecteur Machin et son sagace Malfoy (mal)mènent l'enquête. Ils se retrouvent bien malgré eux, au cœur d'une étrange et dévorante histoire d'amour entre Ma Loute, fils ainé...

Casting : acteurs principauxMa Loute

Casting complet du film Ma Loute
Match des critiques
les meilleurs avis
Ma Loute
VS
Avatar Sergent_Pepper
7
L’écart naval des animaux.

Un premier plaisir : voir Ma Loute imposé en sélection officielle et le voir représenter en partie la France dans une compétition internationale d’envergure. Imaginer l’embarras, l’incompréhension, les yeux qui s’écarquillent, l’ennui, voire quelques éclats de rire. Enfin, du mouvement. Car il s’agit bien de cela : orchestrer la collision. A la suite du savoureux P’tit...

105 18
Avatar Massil Nanouche
5
Massil Nanouche
Folie et légèreté sociale

C'est une sensation inhabituelle qui naît au générique de fin de Ma Loute quelque part entre la poésie tragique et l'incompréhension totale. Toute la séance durant, le ressenti n'a de cesse d'osciller. Si le burlesque se déploie jusqu'à écoeurement, les nombreuses métaphores du monde d'aujourd'hui sont, elles, mises en scène avec inventivité et parfois génie. Bruno Dumont ne nous facilite pas vraiment la tâche en nous plongeant dans son... Lire la critique de Ma Loute

20 2
Critiques : avis d'internautes (202)
Ma Loute
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Ma loute finale, le genre humain

Film atypique s'il en est, Ma Loute a tout de l'œuvre mal perçue, mal aimée, mal comprise. Et il faut dire que les motifs d'incompréhension sont nombreux, au premier rang desquels on retrouve la sempiternelle dissension entre les attentes du spectateur lambda, payant son ticket pour voir une « comédie française », un « film social à la française », ou peut être... Lire la critique de Ma Loute

43 8
Avatar Kalopani
7
Kalopani ·
C'est du lourd !

Chaque famille a ses proverbes, et combien de fois ai-je entendu chez moi répéter cet adage : « on ne traverse pas un marais, on le contourne». Autant dire qu’en assistant à la projection du dernier opus de Bruno Dumont j’ai eu l’impression que le réalisateur me faisait à travers l’écran un clin d’oeil tonitruant en forme de bras d'honneur : « eh bien moi, ma loute, je mets les deux pieds... Lire l'avis à propos de Ma Loute

70 11
Avatar Senscritchaiev
7
Senscritchaiev ·
Cinquante nuances de bleu

Gérard Mordillat écrivait : "Quand les pauvres n'auront plus rien à manger, ils mangeront les riches". Lorsqu'on a fait sienne cette citation, difficile de ne pas se la remémorer pendant le visionnage de Ma Loute, étrange illustration des rapports de classes où le cannibalisme des pauvres ne dégrade pas leur fierté, et où l'idiotie des riches conduit leur lignée à... Lire la critique de Ma Loute

4 6
Avatar Azguiaro
5
Azguiaro ·
Découverte
Sauver Billy

(Critique initialement parue ici ) Aisément considéré comme un des favoris pour la Palme dès l'annonce de sa sélection en compétition, le nouveau long-métrage de Bruno Dumont, qui revient après sa fantastique et saluée mini-série P'tit Quinquin (Quinzaine des réalisateurs 2014), s'impose d'emblée comme un des films majeurs du... Lire la critique de Ma Loute

59 3
Avatar Krokodebil
10
Krokodebil ·
MA LOUTE – 6/20

Autant le dire d’emblée, Ma Loute m’est passé complétement au-dessus. Comédie burlesque, voir grotesque, empreinte d’une excentricité peu commune, le film de Bruno Dumont est si singulier qu’il ne peut que susciter des réactions très variées, généralement diamétralement opposées. L’expérience que j’ai eue de Ma Loute me range plutôt du côté de ses détracteurs. A son crédit, une réalisation... Lire la critique de Ma Loute

38 6
Avatar Thibault_du_Verne
3
Thibault_du_Verne ·
Toutes les critiques du film Ma Loute (202)
Vous pourriez également aimer...