Affiche Mad Max : Au-delà du dôme du tonnerre

Critiques de Mad Max : Au-delà du dôme du tonnerre

Film de et (1985)

Méchant Max et ses enfants

Etrangement j'avais un bon souvenir de Mad Max 3. Il ne faisait pas partie des films que je regardais en boucle étant gamin mais j'avais bien du le voir une dizaine de fois quand même ( ce qui est un score honorable ). Je l'avais revu il y a peu et lui avait trouvé un intérêt "limité" ( oui je fais dans l'euphémisme ). Le revoir en blu ray a achevé d’enterrer le film. Que dire ? Bon... Lire la critique de Mad Max : Au-delà du dôme du tonnerre

Avatar T3kr0m
3
T3kr0m ·

Elle est où, son attelle au genou?

J'aimais Max en vagabond silencieux, avec l'attelle sur le genou et le chien qui s'exprime pour lui. Ici, il a un bête bandage et un singe même pas fidèle. Au moins sa coupe mulet ne dure pas longtemps! Plus je réfléchis à Mad Max 3 et moins je l'aime. Les personnages me semblent avoir une logique de bébés chiens. Pourquoi l'aviateur de Mad Max 2 vole-il l'attelage... Lire la critique de Mad Max : Au-delà du dôme du tonnerre

Avatar Céliska
6
Céliska ·

Genre : le retour à l’enfance

Volet mal aimé par les fans de la saga Mad Max, ce troisième opus naît à un second devenu culte pour beaucoup. C’est le premier film qui se fait sans Byron Kennedy, ami et producteur de George Miller, disparu dans un accident d’hélicoptère. Dans une volonté d’ouverture à un plus grand public, le réalisateur expurge une partie de la violence graphique de son précédent Mad Max. Mais bien que... Lire la critique de Mad Max : Au-delà du dôme du tonnerre

Avatar Sebastien Perez
6
Sebastien Perez ·

ça commence bien ... et en fait non.

Après un deuxième volet réussit, il est temps de découvrir le troisième. Le film commence extrêmement bien. L'ambiance post-apocalyptique ne s'est jamais autant ressenti que dans cette première partie qui nous plonge dans une ville ainsi que ses bas fonds, ville très vivante et prenante, avec des personnages toujours haut en couleur (noir et gris de préférence), je commence à me dire que je... Lire l'avis à propos de Mad Max : Au-delà du dôme du tonnerre

Avatar Argentoratum
4
Argentoratum ·

William Wall.... ah non pardon

Pour ce troisième opus, Miller a complètement changé de direction et en décevra plus d'un. Même si le film démarre assez bien, on tombe vite dans du déjà-vu et surtout dans un scénario assez peu compréhensible. De film post-apocalyptique mature, Mad Max est quasiment devenu un film pour enfants... et mise à part la scène de fin (bien en-dessous de celle du 2), les courses-poursuites ont été... Lire l'avis à propos de Mad Max : Au-delà du dôme du tonnerre

Avatar Vash
5
Vash ·

"Mad" de Max

Véritable mouton noir de la trilogie. Étant considéré comme une mauvaise suite de l'excellent "The road warrior" pour beaucoup, je m'attendais naturellement à un véritable navet qui n'aurait pas hérité du dosage de ses prédécesseurs (personnages hauts en couleurs mais attachants et cohérents, violence gratuite mais justifiée,...) et pourtant... surprise ! j'ai pris mon pied ! Bande originale... Lire l'avis à propos de Mad Max : Au-delà du dôme du tonnerre

Avatar William Finley
6
William Finley ·

For children only...

J'ai regardé les deux précédents volets avec pas mal de plaisir. Ambiance sombre d'après la fin du monde bien rendue, une violence crue, réaliste et dérangeante, un scénario qui tient la route et des films qui se suivent sans se ressembler, bref de quoi aborder le troisième volet avec optimisme. Après la première demi-heure pourtant tout s'éffondre... La ville où Max arrive est dirigée par... Lire la critique de Mad Max : Au-delà du dôme du tonnerre

Avatar nicoyala
3
nicoyala ·

We don't need another heroe

Trois ans après le dernier film, alors qu'il sillonne le désert dans son chariot tracté par des chameaux, Max se fait agresser et voler ses biens. En poursuivant ses voleurs, il arrive dans une ville, Bartertown. Cette ville, dédiée au commerce, est régie par Aunty Entity, qui organise un début de civilisation en remplaçant le vol par le troc. Mais très vite Bartertown se révèle au coeur d'un... Lire la critique de Mad Max : Au-delà du dôme du tonnerre

Avatar Julien Hu'beard
5
Julien Hu'beard ·

Deux hommes entrent, un homme sort! (légers spoilers)

Général: Mad Max : Au-delà du dôme du tonnerre, sorti en 1985 et réalisé par George Miller et George Ogilvie. Après le succès des deux premiers films, il fallait évidement réaliser une suite. Suite pas très appréciée par les fans, mais qui personnellement m'a beaucoup plu. Pour faire plus de recettes, le film est bien plus orienté "tout public". Terminé les grands déserts vides et les... Lire la critique de Mad Max : Au-delà du dôme du tonnerre

Avatar Kéosphor
7
Kéosphor ·

Le navet post-apocalyptique.

On reprend les mêmes et on recommence,sauf que cette fois-ci Mad Max n'est plus un film de genre bien foutu,il s'est transformé en un ignoble navet post-apocalyptique. Tout est d'une ringardise sans nom,là ou les autres volets avait une mise en scène efficace,ici tout c'est envolé même ça. Dès lors il ne reste rien que du ridicule pour ce N°3. Les N°4 doit sortir en 2014 espérons qu'il soit à la... Lire l'avis à propos de Mad Max : Au-delà du dôme du tonnerre

Avatar Heurt
3
Heurt ·