Affiche Mad Max : Au-delà du dôme du tonnerre

Critiques de Mad Max : Au-delà du dôme du tonnerre

Film de et (1985)

Critique de Mad Max : Au-delà du dôme du tonnerre par fuckmacron

Changement radical de registre pour le troisième Mad Max, on passe d'un univers brut sans concession à une comédie familial noire... si le changement fait douter de l'affiliation Mad Maxienne de l'opus (avec notamment une course-poursuite de fin donnant l'impression d'être forcée), il faut avouer que c'est plutôt réussie, plus diversifié et mieux réalisé que les deux autres, avec en prime des... Lire la critique de Mad Max : Au-delà du dôme du tonnerre

Avatar fuckmacron
6
fuckmacron ·

Critique de Mad Max : Au-delà du dôme du tonnerre par AntoineRA

En trois films, Miller expose finalement trois univers et visions bien différentes du personnage. Ici, on délaisse l'aspect phare et identitaire de Mad Max pour une aventure à portée familiale. Situé vingt ans plus tard, le long-métrage se découpe grossièrement en trois parties pas toujours très cohérentes. Tout d'abord, Miller explore le post-apocalyptique industrialisé avec cette ville au... Lire la critique de Mad Max : Au-delà du dôme du tonnerre

Avatar AntoineRA
6
AntoineRA ·

Rock'n Roll Racing

Mad Max Au-delà du Dôme du Tonnerre est un peu le mal-aimé de la trilogie Mad Max. Sans doute parce qu'il est le plus hollywoodien des trois (les moyens se voient clairement à l'écran, on est très loin du petit film d'auteur australien que constituait le premier épisode). Et pourtant, c'est à mon sens le plus agréable des trois à visionner avec un background post-apocalyptique bien plus riche et... Lire l'avis à propos de Mad Max : Au-delà du dôme du tonnerre

Avatar marchiavel
8
marchiavel ·

Au-delà de ma patience...

Mad Max : Beyond Thunderdome - George OGILVIE & George MILLER - AU (1985) Max, de retour, s'est fait dépouiller de son maigre bien. Suivant le voleur, il arrive à la Ville du Troc, où règne Entity. Celle-ci l'engage pour qu'il la débarrasse de Master et Blaster, rois du Monde souterrain... Alors que ce 3ème film s'ouvre de manière captivante et dépaysante, plus apocalyptique que jamais,... Lire la critique de Mad Max : Au-delà du dôme du tonnerre

Avatar Glaucome Porte-pinces
6
Glaucome Porte-pinces ·

Max fait du babysitting

Dur dur de pouvoir caser "Mad Max" dans le titre de ma critique, car ce dernier épisode est tout sauf un Mad Max. Après deux épisodes démentiels, jouissifs dotés d'une vraie personnalité, George Ogilvie et George Miller se lancent à l'assaut d'un troisième épisode, pauvre, partant à la dérive, poussant laisser passer à une vulgaire blague par ses différents aspects. La première partie du film... Lire l'avis à propos de Mad Max : Au-delà du dôme du tonnerre

Avatar Little-Big-Moustache
4
Little-Big-Moustache ·

Critique de Mad Max : Au-delà du dôme du tonnerre par Christian Hermouet

passé l'arrivée de max a bartertown et la scene du dome du tonnerre on vire dans le n'importe quoi avec max en posture christique, sauveur de l'humanite! L'atterissage est rude apres la folie destructrice du 2 malgré quelques creteux de belle facture (angry anderson magnifique!). Triste.... Lire l'avis à propos de Mad Max : Au-delà du dôme du tonnerre

Avatar Christian Hermouet
3
Christian Hermouet ·

Mad Max: au-delà du dôme du tonnerre

Cette fois-ci,le volet le plus décevant de la saga et jamais du recruté au commande avec George Ogilvie et le résultat est moins d'impact que les deux premiers. George Miller est indépendant au commande pour les deux premiers volet de la saga et jamais qui avec soit. Un épisode tout simplement moyen/faiblard et donc,je suis déçu pour ce résultat. Lire l'avis à propos de Mad Max : Au-delà du dôme du tonnerre

Avatar justinb
5
justinb ·

Max le fou, Mel le toufu

J'avais un très mauvais souvenir de ce Mad Max. Au final je lui trouve quand même pas moins de point positif. Alors certes le changement de ton avec les deux précédents peut refroidir mais pour le coup j'ai bien accroché, plus bon enfant, plus léger, je me suis laisser entraîner dans cette histoire avec plaisir même si Tina Turner incarne une méchante en carton et qu'elle joue mal. Lire l'avis à propos de Mad Max : Au-delà du dôme du tonnerre

Avatar Beerforbear
7
Beerforbear ·

Critique de Mad Max : Au-delà du dôme du tonnerre par Pierre-Alexandre Barnier

Les deux premiers épisodes réalisés par George Miller sont bien meilleurs par rapport au 3ième mais globalement cela a quand même pris un sacré coup de vieux en les revisionnant aujourd'hui. C'est d'autant plus vrai avec la récente sortie du quatrième épisode "Fury Road" réalisé à nouveau par George Miller. Lire la critique de Mad Max : Au-delà du dôme du tonnerre

Avatar Pierre-Alexandre Barnier
6
Pierre-Alexandre Barnier ·

Critique de Mad Max : Au-delà du dôme du tonnerre par Ygor Parizel

Ce troisième volet de la célèbre saga Mad Max est plus consensuel et humoristique car destiné à un large public. Il n'en reste pas moins un bon divertissement d'action et d'anticipation. L'histoire est prenante et réserve quelques jolies idées. Lire l'avis à propos de Mad Max : Au-delà du dôme du tonnerre

Avatar Ygor Parizel
8
Ygor Parizel ·