Elégance et esprit

Avis sur Mademoiselle de Joncquières

Avatar Psah
Critique publiée par le

Belle et joyeuse adaptation d'un épisode de Jacques le Fataliste, de Diderot. Les tribulations de l'amour, ou le libertin persécuté ... Toute l'insolence morale et intellectuelle de Diderot dans ce jeu de masques (et de dupes), élégamment servi par Edouard Baer et Cécile de France, très à l'aise dans les décors raffinés du XVIIIe siècle (bel accompagnement musical) et sa langue élaborée. Renversements multiples (comme il se doit en amour), illusions et cruauté, chasseur et chassé échangent leurs places, et la tendresse surgit là où on ne l'attendait plus ... Moment délectable.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 239 fois
4 apprécient

Autres actions de Psah Mademoiselle de Joncquières