👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Les affranchis au pays du calva et du Camembert !

Je me suis bien amusé a revoir ce film d'abord pour le casting royal puis pour cette histoire (un peu tirée par les cheveux) mais souvent drôle. Cela aurait pu se passer dans un autre pays mais la France avec ses différences de culture et en opposition avec ces mafieux venus de Brooklyn cela fonctionne
C’est un film assez déjanté, très loufoque et cocasse avec un cliché presque lamentable sur les autochtone du coin
De Niro est parfait comme a son habitude en parrain qui assiste a la projection d un film de M.Scorcese "Les Affranchis"
Un petit reproche de la V.O. toutefois je ne savais pas que les normands arrivaient aussi bien a parler l'anglais !

Chicago
7
Écrit par

il y a 3 ans

Malavita
Al_
3
Malavita

Badfellas

Ce film est un véritable tour de force : avoir un casting composé de Robert de Niro, Michelle Pfeiffer et Tommy Lee Jones et réussir à nous donner l’impression qu’on regarde un téléfilm de France 3...

Lire la critique

il y a 8 ans

43 j'aime

5

Malavita
Gand-Alf
3
Malavita

Le débarquement.

Sans détester son cinéma pour autant, je n'attend, comme c'est le cas pour beaucoup de monde, absolument rien du cinéma de Luc Besson depuis au moins "Le cinquième élément". Au point que "Malavita",...

Lire la critique

il y a 7 ans

30 j'aime

6

Malavita
Truman-
4
Malavita

La légende veut que Luc Besson écrive ses scénarios les yeux bandés

Quand Luc Besson ne produit pas des films a fric ou qu'il ne met pas en place un cinéma VIP il se met a son ancienne activité, réaliser lui même des films a fric . Malavita c'est le symbole même du...

Lire la critique

il y a 8 ans

24 j'aime

9

Une autre femme
Chicago
7

La fraise sauvage d'Allen !

Alors qu’elle est persuadée d’avoir parfaitement mené son existence jusqu’à ses 50 ans, Marion découvre par procuration qu’elle est en réalité passée totalement à côté de ce qui fait le sel de la...

Lire la critique

il y a 6 ans

7 j'aime

Un peu de soleil dans l'eau froide
Chicago
9

Une femme admirable et bouleversante

Inconnue, elle était ma forme préférée, Je n’avais pas le souci d’être un homme, Et, vain, je m’étonne d’avoir eu à subir Mon désir comme un peu de soleil dans l’eau froide. Paul Eluard. Lassé de sa...

Lire la critique

il y a 6 ans

7 j'aime

Une place au soleil
Chicago
9

Pur chef d'œuvre !

Récit d’une ascension sociale ratée, ce film bénéficie d’une interprétation remarquable de Montgomery Clift. Derrière une façade discrète, on perçoit l’ambition. Mais cette ambition n’est pas...

Lire la critique

il y a 4 ans

7 j'aime