Affiche Marquis

Critiques de Marquis

Long-métrage d'animation de (1989)

  • 1
  • 2

La Philosophie dans le Topor !

En somme, vous me proposez d'enculer quelqu'un au nom de la liberté ? Exactement Avec son complice de Téléchat, Henri Xhonneux, Roland Topor a décidé d'aborder un sujet qui n'est pas du tout cette fois pour les petits enfants, le Marquis de Sade. Enfin,... Lire la critique de Marquis

28 5
Avatar Plume231
7
Plume231 ·

Colin tête de chien

L'exemple parfait du film qui aurait 0% de chances de voir le jour aujourd'hui. Fut une époque dorée où deux cerveaux malades, Henri Xhonneux et Roland Topor, les papas du cultissime "Téléchat", se dirent ceci : C'était quand même un sacré coco le Donatien... Lire la critique de Marquis

22 3
Avatar takeshi29
9
takeshi29 ·

Le triomphe du vice

C’est une bombe, un crochet violent pris à la face, une aventure exotique, triviale et imaginative aussi exaltante qu’assourdissante. On en sort ravi d’autant de créativité débridée et de transgression sophistiquée, mentalement un peu chancelant et débordé. Après leur collaboration pour Téléchat, Henri Xhonneux en tant que réalisateur et Roland Topor pour le scénario et les dialogues... Lire la critique de Marquis

5
Avatar Zogarok
8
Zogarok ·

Critique de Marquis par Ninesisters

J'étais trop jeune à l'époque pour me souvenir de Téléchat. Mais ce que je sais, c'est que Marquis – bien que réalisé par la même bande d'olibrius que la célèbre émission – ne s'adresse pas du tout au même public. Car comme le nom l'indique (le synopsis aide), ce film rend hommage à l'œuvre du Marquis de Sade, avec des marionnettes à la place des acteurs (comme dans l'émission susnommée) ; sauf... Lire l'avis à propos de Marquis

7
Avatar Ninesisters
9
Ninesisters ·

L'homme ou la bite

Ha, cela fait un bout de temps qu'il m'attend celui-là. Je l'avais chopé sur "La caverne des introuvables". Il faudra aussi que je me décide à regarder les quelques heures de "Téléchat" que j'ai chopé, série que je ne voulais pas regarder étant petit tant c'était glauque visuellement (d'ailleurs je ne connais personne de ma génération qui regardait ça lorsque c'était diffusé à la télé ; ça... Lire la critique de Marquis

3
Avatar Fatpooper
8
Fatpooper ·

Topor est un génie ("ça fait pas un pliii....")

Topor, c'est le mec déglingué qui a inventé Téléchat et il a fait tout plein d'autres trucs bizarres, poétiques, malins, drôles, barrés. Marquis, c'est l'idée de faire un film de marionnettes pour adultes, autour d'un séjour en prison de Sade. Les 3/4 du dialogue sont centrés sur les conversations entre le divin marquis et son pénis (ce dernier, pour l'anecdote, est interprété par le micro de... Lire la critique de Marquis

4 1
Avatar Sarah_Connor
9
Sarah_Connor ·

Divin marquis

Qu'on se le dise, une bite n'aura jamais été aussi mignonne, adorable même, que dans le Marquis de Xhonneux et Topor. Le membre en question appartient à Marquis, c'est-à-dire une transposition pas du tout déguisée du Marquis de Sade, et il est un personnage éminent du film au même titre que son auguste propriétaire. L'oeuvre de Xhonneux est un biopic dans lequel on suit Marquis, enfermé dans la... Lire la critique de Marquis

2
Avatar RobinV
8
RobinV ·

Critique de Marquis par Cinephage01

Beaucoup de réalisateurs ont essayé d'adapter l'oeuvre du divin marquis ou alors essayé de mettre en scène sa vie mais ils se sont cassé les dents. Ce n'était sans compter sur Henri Xhonneux et Roland Topor, les créateurs de la série la plus perturbante de la télévision : Téléchat. Le film se concentre essentiellement sur les années d'emprisonnement du marquis qui sous l'effet de la solitude à... Lire l'avis à propos de Marquis

Avatar Cinephage01
10
Cinephage01 ·

Critique de Marquis par Smile The-clown

Un film bien barré mais qui demeure intelligent, en tout cas je ne verrais plus jamais un homard de la même façon !!! A avoir vue au moins une fois car que ce soit pour le fond ou la forme ce film en vaux la peine ! Lire l'avis à propos de Marquis

Avatar Smile The-clown
7
Smile The-clown ·

Un Téléchat bien sulfureux...

Enfermé à La Bastille, le Marquis de Sade, un épagneul breton au regard espiègle, échange avec son compagnon de cellule Colin (et partie anatomique "centrale" de son propre corps), sur un sujet qui les obsède tous les deux : le sexe. Voilà un pitch bien sulfureux me direz-vous, pourtant s'il y a un film qu'il ne faut pas oublier de mettre dans sa dvdthèque, c'est bien ce Marquis de Henri... Lire la critique de Marquis

1
Avatar Laurence Verdier
7
Laurence Verdier ·
  • 1
  • 2