Trognon sans être gnangnan

Avis sur Mary

Avatar Sabine_Kotzu
Critique publiée par le

Un vent de fraîcheur, de tendresse et de poésie, ce petit film de Marc Webb sur la différence des enfants surdoués et pas que...je l'ai vu hier soir en famille et on est sortis tout gais et remués par ces beaux personnages imaginés et incarnés avec une grande justesse. Le film trognon sans être gnangnan. Une McKenna Grace, toute jeune, carrément irrésistible et surdouée devant la caméra. On évite le premier écueil de la peste insupportable qui sait tout, tant ce petit génie des maths (elle attaque les équations différentielles à l'âge de 7 ans quand je ne sais même pas à quoi ça ressemble) est une chouette petite fille. Et puis un Chris Evans nickol crème en oncle Frank, loin de notre Captain America et qui prend de la nuance au fil. Bien aimé aussi la grand-mère, Lindsay Duncan, et Fred, le chat borgne. Evidemment le génie des mathématiques ne se transmet pas de mère en fille, ça se saurait (en revanche la nullité en maths, oui, et très aisément), mais c'est donc aussi pour Marc Webb l'occasion d'explorer sans caricature la relation mère-fille /mère-fils. Bref, un film qui fait du bien.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 147 fois
2 apprécient

Autres actions de Sabine_Kotzu Mary