👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Lars Von Trier signe là un film d'une infinie tristesse dans le sens premier du terme. Deux soeurs tombent dans une dépression pour des raisons différentes pendant qu'une planète se dirige sur la Terre. La fin du monde est proche mais le monde semble inerte (pas d'armée, pas de médias, pas de paniques... etc...) et dans un tel moment personne de joint personen ni même le père qui semble pourtant proche de ses filles. Le film coupé en deux pour bien montrer les deux dépressions distinctes n'est pas approprié car on force le spectateur à ne suivre qu'un personnage en même temps. En résumé le fond reste inintéressant, vide et donne la sensation d'être un film prétentieux sans réel message. Dans la forme les images sont superbes avec des scènes d'une grâce inouïe. Mais ce sont bien les acteurs qui sauvent le film. Le duo Charlotte Gainsbourg-Kirsten Dunst est d'une beauté et d'une justesse parfaite sans oublier Kiefer Sutherland impressionnant (un de ses meilleurs rôles ?!).
Selenie
4
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Les meilleurs films de Lars von Trier

il y a 10 ans

2 j'aime

Melancholia
TheScreenAddict
10
Melancholia

Monumental !

Jusqu'à présent, nous n'avions vécu la fin du monde au cinéma qu'à travers un nombre incalculable de films catastrophe, souvent outrancièrement spectaculaires, presque toujours issus des studios...

Lire la critique

il y a 11 ans

139 j'aime

29

Melancholia
Thaddeus
5
Melancholia

Le nombril de Lars

Comme souvent, il est difficile d'émettre un avis valide sur un film qui a été tant commenté, et qui a conquis dès sa sortie une très grande notoriété auprès du public cinéphile, y compris parmi ceux...

Lire la critique

il y a 10 ans

132 j'aime

15

Melancholia
Marius
10
Melancholia

Melancholia and the infinite sadness

Bon, Lars von Hitler à 8 heures du mat, c'était pas gagné (qu'est-ce qu'on ferait pas pour voir des films danois avant les autres)... Mais se réveiller devant un astre sombre, sombrer avec ces jeunes...

Lire la critique

il y a 11 ans

103 j'aime

23

Paperboy
Selenie
7
Paperboy

Critique de Paperboy par Selenie

Adapté d'un roman de Pete Dexter lui-même tiré d'un fait divers de 1960, un casting de rêve et un réalisateur talentueux qui cherche à confirmer après le remarqué "Precious". Etant afro-américain le...

Lire la critique

il y a 9 ans

26 j'aime

Barbaque
Selenie
8
Barbaque

Critique de Barbaque par Selenie

D'abord on remarque que Eboué tue des vegans mais tape tous les côtés, voir même il vise surtout les arnaqueurs de la mauvaise viande, du produit bas de gamme symbolisé par le "meilleur ami" qui se...

Lire la critique

il y a 7 mois

25 j'aime

En attendant Bojangles
Selenie
8

Critique de En attendant Bojangles par Selenie

Le film débute comme une fantaisie absurde et burlesque, une comédie romantique un peu folle sous couvert de totale liberté et de passion. Le début du film est une vraie bulle de champagne, une...

Lire la critique

il y a 5 mois

20 j'aime

1