Bande-annonce
Affiche Mémoires d'une geisha

Mémoires d'une geisha

(2005)

Memoirs of a Geisha

12345678910
Quand ?
7.0
  1. 46
  2. 89
  3. 151
  4. 365
  5. 889
  6. 2249
  7. 4063
  8. 3492
  9. 1435
  10. 635
  • 13K
  • 903
  • 3.7K

Le Japon des années 30. Alors que leur mère se meurt, Chiyo et sa sœur Satsu sont vendues à une maison de geishas.

Casting : acteurs principauxMémoires d'une geisha
Casting complet du film Mémoires d'une geisha
Match des critiques
les meilleurs avis
Mémoires d'une geisha
VS
* Oeuvre d'Art brute *

Il ne tient qu'à un fil, mais tellement précieux tant il est agréable à posséder. J'ai décortiqué cette oeuvre dans tous les sens, je ne me lasse pas de le regarder, encore et encore. Les mélodies sont totalement envoûtantes et miment à merveille l'univers asiatique tellement fascinant et qui me reste pourtant jusqu'ici intouchable, inaccessible. De la Poésie à l'état brut, sous toutes ses formes : autant dans la quête de perfection du corps mais aussi de l'esprit, une exigence sans...

28 1
Avatar l'homme grenouille
4
l'homme grenouille
Critique de Mémoires d'une geisha par l'homme grenouille

Difficile de rentrer dans ces « Mémoires de geisha » tant le début est bâclé par une mise en scène hâtive, une réalisation grossière et surtout un John Williams qui nous crève les tympans toutes les 30 secondes. Il faudra attendre une grosse demi-heure pour que Rob Marshall maîtrise enfin son propos et permette à ses actrices et acteurs de briller de tous leurs charmes. Néanmoins, malgré un certain raffinement esthétique et narratif, ces « Mémoires de geisha » nous laissent constamment un... Lire la critique de Mémoires d'une geisha

2
Critiques : avis d'internautes (89)
Mémoires d'une geisha
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
un film américain sur le Japon...

Sans faire d'anti-américanisme de base, le défaut majeur de ce film est d'être un « carte postale » du Japon faite par des occidentaux. Le fait de voir les acteurs jouer en anglais puis d'y mélanger parfois un ou deux mots de japonais (des formules de politesse essentiellement), qui sont non sous-titrés, est purement rédhibitoire. Passé cela, le film est tout de même ultra conventionnel, très... Lire l'avis à propos de Mémoires d'une geisha

25 2
Avatar Wayne
6
Wayne ·
il faut souffrir pour être belle

- je dois te dire que je te trouve vraiment sublime Chiyo, quelle élégance, quelle grâce, quelle finesse je suis fascinée - merci mais c'est le fruit de beaucoup de travail et de souffrance tu sais - chez nous occidentaux il y a un proverbe qui dit qu'il faut souffrir pour être belle - et bien ce proverbe est vrai - mais dis moi Chiyo tout ces sacrifices, ces efforts valent-ils vraiment la peine ?... Lire l'avis à propos de Mémoires d'une geisha

15 1
Avatar amarie
7
amarie ·
Mémoire de stuc

Ces mémoires d’une Geisha sont à elles seules un archétype du cinéma hollywoodien par son sujet calibré et ses gros moyens. Mais il n’en reste pas moins une œuvre admirable à bien des niveaux. La technique est irréprochable. La photo vient magnifier chaque scène façon estampe. Les costumes et les décors sont extrêmement soignés et raffinés. Et John Williams nous offre une partition musicale... Lire la critique de Mémoires d'une geisha

6 5
Avatar Fritz Langueur
7
Fritz Langueur ·
"Souffrir pour être belle"...ça n'a jamais été aussi vrai que dans ce film !!

Fan de mangas, japanimation et de plein d'autres trucs de la culture Nippone, ces derniers temps je teste l'univers cinématographique Japonais. En parallèles des films de Kurosawa, je me suis souvenue de ce film et décidé de tester sur coup de tête. Eh ben ce fut une très bonne surprise, vraiment !! Mémoires d'une Geisha, réalisé par Rob Marshall (Pirates de Caraïbes:la fontaine de jouvence)... Lire la critique de Mémoires d'une geisha

5 2
Avatar L_Otaku_Sensei
8
L_Otaku_Sensei ·
Découverte
Critique de Mémoires d'une geisha par Frankoix

Chiyo Sakamoto (Zhang Ziyi), fillette japonaise, est vendue avec sa sœur ainée à la propriétaire d'une Okiya (une maison de geishas), au sein de laquelle évolue Hatsumomo (Gong Li), une geisha rompue à l'art de la cruauté et de la manipulation. Chiyo, sous le nom de Sayuri, fera à son tour l'admiration des hommes, et traversera une série de bouleversements historiques et d'épreuves personnelles...... Lire l'avis à propos de Mémoires d'une geisha

9
Avatar Frankoix
3
Frankoix ·
Toutes les critiques du film Mémoires d'une geisha (89)
Bande-annonce Mémoires d'une geisha
Vous pourriez également aimer...