Mesrine: un model pour les jeunes

Avis sur Mesrine : 1ère Partie - L'Instinct de mort

Avatar -Marc-
Critique publiée par le

"_Quand je serai grand, je serai Jacques Mesrine.
_Belle ambition! Pourquoi?
_Ce mec, il a de l'honneur.
_Ah oui? Et c'est quoi l'honneur?
_Si tu me manques de respect, j'te fume et je nique ta mère. C'est ça l'honneur.
_Et bien sur, si je te contrarie, je te manque de respect?
_Ben oui, hein..."

L'ennui, c'est que ce film est bien réalisé avec un Vincent Cassel charismatique entouré d'excellents acteurs dans les seconds rôles.

Bien sur, il ne faut pas jeter l'opprobre sur le cinéma, mais il ne faut jamais oublier qu'il y a toujours des cons pour casser des tuiles sur les toits ou finir aux urgences chaque fois qu'on passe "Yamakazi" à la télé.
Mesrine, le héros clefs en mains pour les petits merdeux avec la tête en vrac, qui éjaculent avec un calibre, terrorisent leurs voisins pour se donner l'illusion d'exister et finissent sur une table d'autopsie avec un légiste qui sera finalement le seul à savoir ce qu'ils ont dans le ventre.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1206 fois
20 apprécient · 4 n'apprécient pas

-Marc- a ajouté ce film à 2 listes Mesrine : 1ère Partie - L'Instinct de mort

Autres actions de -Marc- Mesrine : 1ère Partie - L'Instinct de mort