La fin est là

Avis sur Messiah of Evil

Avatar Fatpooper
Critique publiée par le

Un film un peu bizarre.

Le scénario n'est pas très élaboré. Tout d'abord ça parle un peu de société de consommation. Ensuite c'est prétexte à foutre des zombies un peu partout. La scène du supermarché et celle du cinéma sont excellentes. L'auteur manie bien l'ambiance et donne l'impression de nager en plein cauchemar. Dommage que les personnages ne soient pas plus travaillés et que l'intrigue semble stagner pendant un bon bout de temps avant d'amener toutes les résolutions à la fin ; quitte à être minimaliste autant y aller franco et éviter les explications de fin.

La mise en scène est un peu maladroite par moment, peut-être par manque de moyen ou parce que les acteurs ne sont pas vraiment top. N'empêche qu'il y a de superbes scènes J'en reviens au supermarché : la découverte du banquet puis la course folle dans les rayons foutent les frissons. Celle du cinéma est encore plus glauque, l'auteur jouant avec les nerfs de ses spectateurs au travers d'une ironie dramatique bien gérée. Le travail des décors est également très intéressants, proche de l'expressionnisme. J'ai surtout apprécié la déco de la maison avec tous ces dessins en trompe-l'oeil mais qui, en même temps, instaure un climat de paranoïa (tous ces visages tournés, voilà une idée géniale). J'ai bien aimé aussi la BO.

Bref, ce film vaut surtout pour son ambiance et quelques scènes franchement bien foutues ; le scénario aurait pu être soit plus construit, soit plus minimaliste.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 319 fois
2 apprécient

Autres actions de Fatpooper Messiah of Evil