Ô Vide

Avis sur Métamorphoses

Avatar Armelle Cornette
Critique publiée par le

Métamorphoses, c'est l'adaptation cinématographique de Métamorphoses, le recueil de poème de Ovide. En quelques mots, le film raconte l'histoire d'Europe à qui Jupiter raconte des histoires sur la mythologie. Une phrase. Le film ne vaut pas mieux que ça, croyez moi.
Tout d'abord, le scénario. Il est complètement raté. Christophe Honoré a bêtement retapé la traduction française du poème d'Ovide et s'y est calqué. Le problème, c'est qu'à côté, il a quand même essayé de remoderniser le contexte et du coup, ça colle pas. Les dits demi dieux qui se baladent à poil dans les champs avec des baskets Nike et des chaussettes remontées jusqu'à la moitié du mollet, c'est pas très crédible. Si en plus, c'est filmé à côté de chez Carrefour, ça devient carrément ridicule. Le soucis, c'est qu'avec la mythologie, c'est peu tout ou rien. Soit on y va à fond et on balance des décors fantastiques et les effets spéciaux, soit on reprend la structure ou on glisse des références dans un film plus moderne. Sauf qu'ici, on ne sait pas à quoi s'attendre. Mais moi qui, au début, entrevoyait un film un tant soit peu réaliste, quelle ne fut pas ma surprise quand je découvris que ce que je croyais être des abcès sur le corps d'Arogos, étaient en fait des yeux !
Ensuite, les acteurs. J'eu connaissance, par la suite, que Honoré avait travaillé avec des novices afin de, comme beaucoup d'autres, obtenir cet effet "diamant brut" dans le jeu d'acteur. Seulement, on voit bien dans le film, qu'il n'a fait aucun travail avec les acteurs et ils font un peu effet "loque". Ils jouent tous comme des pieds, il ne mettent aucun semblant d'intonation dans les dialogue si bien qu'à un moment donné, on se demandent tous, eux y compris, ce qu'ils foutent là. Donc là, je dis non.
Finalement, je finirai par le fil de l'histoire. Heureusement que le fil d'Ariane était plus solide que ça parce que sinon Thésée ne serait jamais sorti du labyrinthe ! Le film a été traité exactement comme un recueil de mythes. Sauf que ça n'en n'est pas un ! Et cela donne donc lieu a un traitement du temps et de l'espace complètement What The Fuck où personne ne sait ni où il est, ni quand. Alors Christophe Honoré, les sous-titres au beau milieu du film pour nous indiquer qu'on change de registre, on oublie, hein !
Pour conclure, je dirais que ce film ne vaut rien. J'entend d'ailleurs Ovide se retourner dans sa tombe. Une adaptation complètement minable que je n'aurai même pas eu le courage de finir. Dommage, l'intention était bonne...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 269 fois
1 apprécie

Autres actions de Armelle Cornette Métamorphoses