90 minutes chrono

Avis sur Meurtre en suspens

Avatar MalevolentReviews
Critique publiée par le

Réalisateur reconnu avec des œuvres cultes comme La Fièvre du samedi soir, WarGames ou encore Short Circuit, John Badham s'est laissé aller durant le début des années 90 à des longs-métrages plus conventionnels, plus centrés sur l'action ou les scénarios moins originaux, en témoignent des films comme Drop Zone et le remake américain de notre Nikita national. Il continue donc naturellement dans cette voie en 1995 avec un thriller classique cachant en apparence une réelle prouesse technique.

En effet, bien avant la série-phare "24h chrono", ce long-métrage intitulé Meurtre en suspens se déroule en temps réel, soit 90 minutes. Le pitch s'avère quant à lui également un temps soit peu original dans son commencement : un simple homme sert de tueur improvisé par une organisation criminelle pour participer à un complot politique ; s'il échoue, sa fille sera tuée. Voici donc notre simple comptable peureux et tout à fait ordinaire campé par un Johnny Depp certes comme à son habitude habité mais hélas remplaçable pour ce genre de rôle. L'acteur décide en effet de changer quelque peu de registre après un début de carrière bien prometteur.

À ses côtés, le grand Christopher Walken, toujours aussi à l'aise dans la peau d'un gangster véreux souriant et sans pitié (rappelant son rôle de Vincenzo Coccotti dans True Romance), ainsi que Roma Maffia en assistante cruelle et le sympathique Charles S. Dutton en cireur de chaussure aidant notre héros. Si le scénario peut s'avérer bien entendu assez rocambolesque voire exagéré sur beaucoup de plans, la réalisation rythmée de Badham en milieu urbain ainsi que de nombreuses scènes sous tension permettent d'apprécier pleinement ce thriller transpirant qui conserve tout son charme.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 144 fois
1 apprécie · 1 n'apprécie pas

Autres actions de MalevolentReviews Meurtre en suspens