Et tout au fond, des formes

Avis sur Mind Game

Avatar Gaor
Critique publiée par le

Formellement, on ne m'a pas menti : c'est VRAIMENT chouette. Et tenir 1H45 sur ce mode, sans lasser ou écœurer, est une prouesse en soi. Il y a bien un ventre mou (!) et, tant qu'on y était, on aurait volontiers poussé le délire au niveau de l'histoire, mais les mecs du Studio 4°C ont quand même des idées sublimes et savent te tabasser les sens en se renouvelant. C'est le scénar' qui patauge un peu. On perçoit bien l'ambition du film, on goûte les références régurgitées sauce nippone pour décoller le métrage de sa forme et l'éloigner du syndrome long clip expérimental. Ça y réussit même sans problème, mais la forme est tellement HUGE que le bras de fer avec le fond est perdu d'avance. C'est fou-fou, certes, mais peut-être trop maîtrisé. Tu prends, au pif, l'intro de 'Paprika', bien plus conventionnelle esthétiquement et techniquement, et tu as une séquence "équivalente". 'Mind Game' a donc manqué un peu de consistance pour mes mâchoires même si j'en ai goûté les nombreuses et géniales fulgurances.

Peut-être que mon procès est injuste et que c'est précisément parce que la forme est unique et dévastatrice que j'en attendais plus. Mais je crois qu'on peut encore monter d'un level sans sombrer dans la démonstration boursouflée, faire un film qui fascine et qu'on crève d'envie de revoir pour en absorber toutes les couches.

En attendant, tu pleures des yeux.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 403 fois
3 apprécient

Autres actions de Gaor Mind Game