Tomber sous le charme de Paris et de ses merveilles artistiques

Avis sur Minuit à Paris

Avatar LeTigre
Critique publiée par le

Gil et Niez forment un couple de jeunes fiancés. Ils passent quelques jours dans la capitale française pour accompagner les parents de cette dernière pour affaires. Lors de son séjour, Gil tombe sous le charme de Paris et envisage de s’y installer. Ce qui n’est malheureusement pas de l’avis de sa fiancée, ni celui des parents de celle-ci. Autant qu’écrivain, Gil se promène tout seul dans la ville afin de chercher de l’inspiration pour son prochain roman. Sur son chemin, il croise un couple américain qui l’invite à monter dans leur vieille voiture. Gil accepte leur invitation et monte dans le véhicule en toute confiance. Ce dernier va découvrir que ce n’est pas une voiture ordinaire. Ce véhicule emporte magiquement n’importe qui vers le Paris des années 1920.

Gil est tellement émerveillé par cette magie curieuse que ce dernier passe toutes ses nuits dans le Paris des années 1920 à faire des rencontres inoubliables avec des grands artistes de toutes domaines confondues tels que Pablo Picasso, Salvador Dalí, Henri Matisse ou F. Scott Fitzgerald. C’est ainsi que le réalisateur Woody Allen honore et met en valeur Paris. En réalisant son film avec ce genre d'histoire qui a été récompensé par l’oscar du meilleur scénario en 2012, Woody nous fait grandement fasciner par la splendeur et la richesse prodigieuse de la ville Lumière. Bien que le pitch ait la tendance d'être répétitif, le cinéaste ne manquait pas de ressources et de moyens pour faire en sorte que chaque nuit soit différente.

Il dévoile dans son long-métrage une large partie des merveilles de la ville tout en faisant embarquer les cinéphiles dans une civilisation de toute beauté avec une magie très prenante et une mise en scène méticuleuse. C’est ce qu’on peut à la fois découvrir et apprendre en suivant l’évolution de Gil interprété par Owen Wilson qui a campé toutes sortes de rôle après une carrière bien remplie. Toutefois, je ne suis pas convaincu que c’était l’acteur qui fallait pour ce genre de rôle. Ce dernier n’est pas un mauvais comédien, il joue raisonnablement son personnage mais à certains moments du long-métrage, j’ai eu l’impression qu’il ne se mettait pas réellement à la place de l’écrivain ou qu’il avait carrément la tête ailleurs.

Cependant ! Il ne m’a pas énormément gêné pour autant. Surtout que le réalisateur a réuni un casting à quatre étoiles avec un bon lot de célébrités telles que Rachel McAdams, Adrien Brody, Michael Sheen, Tom Hiddleston, Léa Seydoux ou Kathy Bates pour compenser le jeu moyen de l’acteur tenant le rôle vedette du film. Dans le casting, on remarque aussi la présence de Marion Cotillard qui est une actrice tout à fait ravissante mais je l’ai trouvé assez prétentieuse dans la peau de son personnage. On dirait qu’elle joue un rôle différent à celui qu’on lui a attribué. Fort heureusement, il y a que cette dernière qui m’a un peu importuné et j’ai pu profiter pleinement de ce long-métrage qui exploite de toute évidence la beauté et la charme de la ville de Paris.

Il est clair que le réalisateur s’est bien impliqué dans sa production pour faire défiler des plans majestueux du Paris des années 1920 avec des décors très soignés et plein d'enchantement en jouant avec brio certains éléments accentuant la magie parisienne tels que la pluie ou la nuit. Les scènes de dialogues se montrent intéressantes pour éveiller notre curiosité à chaque rencontre. Cependant ! Certaines rencontres m’ont légèrement ennuyé par rapport à d’autres. La transition du Paris moderne à celui des années 1920 se fait sans dissiper la moindre confusion et l’évolution du personnage principal se suit avec netteté. Si je me suis trouvé une motivation pour voir le film jusqu’au bout malgré les défauts que je viens de citer, c’est bien le fait de découvrir comment cette histoire allait se terminer en me posant la question suivante : Gil va-t-il vivre avec sa fiancée ou renoncer à son mariage pour vivre comme il entend ? Il est vrai que j’ai connu une semi-déception à la fin du visionnage mais j’ai été pas mal conquis par cette œuvre assez entraînante avec un fond musical se mêlant bien au contexte du film. 6/10

Mais où passes-tu tes nuits ?

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 132 fois
5 apprécient

LeTigre a ajouté ce film à 12 listes Minuit à Paris

Autres actions de LeTigre Minuit à Paris