Avis sur

Möbius par pierrick_D_

Avatar pierrick_D_
Critique publiée par le

Alice,brillante analyste financière,travaille dans les bureaux monégasques de la société d'Ivan Rostovski,richissime homme d'affaires russe.Mais elle n'est pas là par hasard,car elle espionne son patron pour le compte de la CIA,qui s'intéresse de près aux malversations du milliardaire.Elle n'est pas la seule car le nouveau patron des services secrets russes,qui doit beaucoup à Rostovski,veut maintenant s'en débarrasser.Par pure coïncidence,l'équipe de barbouzes russes dirigée par Moïse jette son dévolu sur Alice,qui,sans être une professionnelle du renseignement,se trouve contrainte de travailler à la fois pour les américains et le FSB.Presque vingt ans après "Les patriotes",Eric Rochant,réalisateur et scénariste de "Möbius", signe un retour fracassant dans l'univers de l'espionnage.La structure est classique et respecte les codes du genre,mêlant manipulations,doubles jeux,mensonges et trahisons,plongeant les personnages dans une spirale infernale où règne la paranoïa.La mise en scène au cordeau enchaîne sans répit les séquences angoissantes qui voient les protagonistes côtoyer le vide en permanence et se rétablir in extremis,jusqu'à l'inévitable chute finale.Dans une ambiance ouatée,Rochant multiplie les scènes stressantes avec fluidité et dynamisme.Et survient le plus inattendu,l'improbable histoire d'amour entre Moïse et Alice.Dans ce monde froid où les sentiments sont proscrits,l'impitoyable et expérimenté agent russe va complètement craquer pour sa proie.Il faut dire qu'elle est irrésistible,Alice.D'une beauté surnaturelle,d'une intelligence supérieure,d'un courage admirable,elle tombe de plus éperdument amoureuse de cet homme dont elle devine la force et la profondeur sans même le connaître.Mais leur idylle n'est pas prévue au programme,elle les met en danger et risque de faire échouer leurs missions respectives.Cependant,ils s'en moquent car la passion anesthésie toute rationalité.Ce qui finira par les séparer est leur découverte mutuelle de leur double mystification.Alice croit que son amant est un écrivain canadien,Moïse ignore que sa conquête oeuvre en réalité pour la CIA.Le fil tendu de l'histoire va hélas donner du mou vers la fin du film,le rythme faiblissant au fil d'évènements confus couronnés d'une conclusion énigmatique.Le casting royal n'est pas pour rien dans la réussite de "Möbius",des acteurs triés sur le volet et bien dirigés accomplissant des performances notables.Jean Dujardin,le comédien tout-terrain,est une fois de plus parfait et parvient à être crédible en espion russe,ce qui n'était pas gagné à l'avance.Il donne une formidable intensité à ce personnage sombre et psychorigide transformé par l'amour en dépit du formatage ultra-professionnel qui lui a été inculqué.Cécile de France n'a jamais été aussi belle.Le regard pétillant,elle interprète Alice avec une justesse et une subtilité qu'on ne lui a pas toujours connu.En outre,l'alchimie entre elle et Dujardin est évidente et rend leurs scènes communes très sensuelles.Tim Roth,dans son style habituel,sec et nerveux,est comme de coutume impeccable,tandis qu'Emilie Dequenne,dans un rôle très secondaire,parvient à imprimer sa marque.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 314 fois
Aucun vote pour le moment

pierrick_D_ a ajouté ce film à 2 listes Möbius

  • Films
    Affiche Hot Shots !

    le meilleur film

    Le meilleur film de chaque réalisateur,vaste programme.Enfin,de chaque réalisateur,faut pas exagérer non plus,j'ai dû élaguer...

  • Films
    Affiche The Artist

    Top 10 Dujardin

    Notre oscarisé John Ofthegarden déploie avec aisance une très large palette de jeu qui va de l'humour le plus débridé aux drames...

Autres actions de pierrick_D_ Möbius