Loyale, courageuse mais pas sincère !

Avis sur Mulan

Avatar LeTigre
Critique publiée par le

Suite au visionnage de la bande-annonce finale du remake en prises de vues réelles du film d'animation féerique Mulan, j’attendais beaucoup de points positifs de cette production très prometteuse, surtout après avoir connu quelques déceptions affligeantes comme l’adaptation cinématographique navrante du dessin animé Aladdin (mon préféré en plus !). Connaissant très peu la réalisatrice Niki Caro et ayant seulement vu sa précédente production touchante La Femme du gardien de zoo, je n’avais pas d’inquiétude sur sa façon de monter des films mais j'avais des doutes sur sa capacité à appliquer correctement ses méthodes dans un film d'action ou aventure.

Suite au visionnage attentif de ce remake, mes doutes ont été confirmés, sans vouloir dire que tout est de la faute de la cinéaste. Pour être précis et direct, le plus gros défaut de ce projet visuel est sans aucun doute l’écriture maladroite et irrégulière du scénario. On sent bien que trop de scénaristes ont participé à la rédaction du script. Dès les premières scènes, on constate avec effroi de nombreuses coupures de scènes pas très nettes, des moments trop brefs et des raccourcis qui cassent toute logique de continuité d’une séquence.

Cela ne nous empêche pas de visionner la production du début jusqu’à la fin sans trop de difficultés, c’est juste dommage qu’une mauvaise écriture et une mise en scène malhabile se mêlent dans un projet aussi conséquent que ce remake. Et pourtant, ce n’était pas à ce moment-là que Disney devrait commettre une erreur comme celle-ci. Contrairement à toutes les précédentes productions de même genre, on n'inclut pas les chansons, ni la présence de l’inséparable petit dragon Mushu. Un défi stratégique et complètement nouveau de la part de ces studios qui n’avait rien de dérangeant pour moi.

Bien au contraire, je trouve que c’est une décision intelligente qui a été prise. Comme la réalisatrice a déclaré lors d'une interview, c’était ridicule d’intégrer les chansons dans un contexte de guerre et mettre en avant la relation entre Mulan et Mushu n’avait rien de réaliste et de concret dans une production adressée à la fois aux adultes et aux enfants. Je ne suis pas choqué par cette décision, c’était tout à fait naturel venant des studios et j’approuve totalement l’insertion d’un phœnix mystérieux et d’une sorcière très inspirée du même genre antagoniste vue dans un grand nombre de films asiatiques de genre fantasy.

Il y a du rafraîchissement et du changement osé, c’est ce que j’attends toujours d’un remake et sur ce point, je suis satisfait. Ayant fait une solide démonstration de ses talents dans les arts martiaux dans des productions explosives comme The Four et notamment Le royaume interdit, Liu Yifei était une actrice tout à fait indiquée pour camper la jeune héroïne et guerrière Mulan avec tact et sagesse. Elle est sensible, émotive et téméraire, la parfaite image d’une femme qui doit s’imposer dans un milieu purement viril comme celui d’une armée impériale de guerriers.

Bien évidemment, le féminisme se manifeste à tous les coups dans les scènes faisant allusion à la relation incertaine et ambiguë entre les hommes et les femmes mais encore, je trouve que ce n’est pas abusif, ça reste dans la limite du raisonnable. Quant au reste du casting, il y a du très bon. Donnie Yen aborde une allure de général très convaincante mais je ne cache pas que son rôle aurait pu être plus étoffé, comme celui de Gong Li dans la peau d’une sorcière énigmatique et imprévisible.

Jason Scott Lee a une vraie gueule qui est synonyme de vengeance et de cruauté et Yoson An campe à la perfection le rôle d’un guerrier qui cherche bien les affrontements avec Mulan. Un casting asiatique bien dirigé dans l’ensemble, c’est un point qui solidement bien travaillé comme pour beaucoup d'autres éléments de la production comme la constitution irréprochable de la Chine ancienne dans les décors, celle d’une splendeur à la fois réaliste et soignée.

Concernant, les scènes d’action, c’est plutôt bien filmé mais ça manque d’intensité et d’humanité dans les coups, sans omettre une chorégraphique des combats un peu trop classique et pas très recherchée à mon goût. Mêmes avec ces bons points évidents que je viens de citer, j’ai été moyennement séduit par cette production, faute d’un scénario qui ne valorise en rien ce long-métrage malgré ses bonnes intentions. 5/10

120 grammes peuvent soulever 120 kilos !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1492 fois
27 apprécient · 2 n'apprécient pas

LeTigre a ajouté ce film à 3 listes Mulan

Autres actions de LeTigre Mulan