Ripoux pas pourri contre ripoux pourris.

Avis sur Négociateur

Avatar 270345
Critique publiée par le

C'est presque une tare congénitale aux US : ce film aurait-il été vendu au kilo ? Car il est long (2h20) bien trop long ! Et pourtant, le suspense continu fait que, bien que je l'aie déjà vu, j'en avais complètement oublié l'histoire et je ne me suis pas ennuyé une seconde. Si vous ne voulez pas être victime d'une méningite cérébro-spinale, contentez-vous de le suivre en sachant qu'il y a des flics ripoux qui ne le sont pas, mais on prend ceux qui ne le sont pas pour ceux qui le sont et soupçonnes de ne pas l'avoir été ! Vous suivez toujours ? Non ? Faîtes comme moi, simplifiez : il y a un bon flic noir qui est soupçonné de ne pas l'être (pas noir ni flic mais bon ! Faîtes quand même un effort.) Bon, et toute la police y compris le FBI lui tombent dessus ! Encore plus simple ? Il y a un bon flic noir soupçonné d'être ripoux, et des méchants, avec parmi les méchants quelques uns qui sont bons ! Et le dilemme est de savoir à qui faire confiance ! Ceux qui aiment l'action seront gâtés : tout y est, en démesuré avec des hélicos, des alpinistes et tout, et tout !, et sans mégoter grâce à un budget élyséen ! Mais malgré tous les efforts du réalisateur et des acteurs, vraiment bons, ce film n'a attiré que 500 000 spectateurs en France. Mais les producteurs sont loin d'avoir perdu de l'argent !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 224 fois
1 apprécie

Autres actions de 270345 Négociateur