L'Homme qui ne voulait pas grandir

Avis sur Neverland

Avatar MalevolentReviews
Critique publiée par le

Tout le monde connait Peter Pan et ses merveilleuses aventures au Pays Imaginaire. Et tout le monde ne connait de son auteur, James Matthew Barrie, que cette fabuleuse pièce qui continue d'enchanter petits et grands depuis un siècle. Mais comment cette histoire lui est venue en tête ? Était-ce une pure stratégie commerciale pour redorer son blason d'auteur dramatique alors terni par de nombreux échecs, une invention totalement fortuite sortie de son imagination ou bien alors un mélange d'évènements marquants qu'il aurait regroupé à travers une aventure féérique ?

C'est ce que va raconter le réalisateur allemand Marc Forster (À l'ombre de la haine) dans ce biopic finalement moins romancé qu'on ne l'aurait pensé. En effet, reprenant énormément de faits réels tirés de la vie de J.M. Barrie, Neverland nous plonge dans l'Angleterre de la fin du XIXe siècle et nous présente un homme inlassablement rêveur et un écrivain raté mais surtout un grand enfant qui va se lier d'amitié avec une petite famille londonienne dont les cinq turbulents enfants seront une véritable source d'inspiration pour celui qui écrira "Peter Pan".

La relation entre Barrie et la famille Davies est filmée avec légèreté et pudeur, Forster prenant le soin de ne jamais trop en faire malgré quelques passages larmoyants quasi-obligatoires. On regrettera cependant ce choix de réfréner la folie visuelle de nombreux passages magiques sortis de la tête de notre héros campé avec justesse et ce qu'il faut de malice par un Johnny Depp autrement parfait. À ses côtés, la toujours aussi agréable Kate Winslet, ici très sobre en mère de famille malade mais aimante, chérissant plus que tous ses enfants, dont l'un (Freddie Highmore) qui va se lier des liens d'abord tendus puis très forts avec l'écrivain.

Entourée d'autres acteurs tout aussi convaincants (Julie Christie, Radha Mitchell, Dustin Hoffman), la petite compagnie va nous émouvoir simplement à travers cette histoire aussi vraie que touchante, mélangeant donc avec ambiguïté histoire d'amour et d'amitié profonde. Mise en scène envolée (mais encore une fois trop soutenue par moments), photographie resplendissante, magnifique musique et interprétation haut de gamme nous transporte donc dans un biopic non pas engagé comme la plupart mais bel et bien poétique comme on aimerait en voir plus souvent...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 285 fois
2 apprécient

MalevolentReviews a ajouté ce film à 1 liste Neverland

Autres actions de MalevolentReviews Neverland