👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

No Country for Old Men est un film policier américain sorti en 2007 et réalisé par Joel et Ethan Coen d'après le roman de Cormac McCarthy paru en 2005. C'est le 12e film des frères Coen. Grand succès international et critique, le film a été quatre fois oscarisé.

Synopsis : A la frontière qui sépare le Texas du Mexique, les trafiquants de drogue ont depuis longtemps remplacé les voleurs de bétail. Lorsque Llewelyn Moss tombe sur une camionnette abandonnée, cernée de cadavres, il ne sait rien de ce qui a conduit à ce drame. Quand il prend les deux millions de dollars qu'il découvre à l'intérieur du véhicule, il n'a pas la moindre idée de ce que cela va provoquer. Moss a déclenché une réaction en chaîne d'une violence inouïe.

Je fais partie des spectateurs qui n'adhèrent pas particulièrement à l'univers des frères Coen, c'est le moins qu'on puisse dire... (j'ai vu Lebowski, Ladyskiller, avé César et enfin No country for old men). Clairement il y a du mieux par rapport aux 3 premiers, c'est même au début très très bon, avec une ambiance très lourde, sale, malsaine. Tous les personnages sont imposants, illuminant des scènes parfois fades, les acteurs en imposent et mènent le film. On va savoir on cette chasse a l'homme va nous mener, entre le cowboy paumé prêt à tout pour sauver son butin, le tueur à gage psychopathe sans la moindre pitié et le shérif posé fin déducteur, ne comprenant plus vraiment le monde dans lequel il vit. Tout était parfait puis vers la fin alors que la tension monte de plus en plus.... Tout se casse la gueule. Je ne suis pas contre les fins ouvertes où chacun se fait sa propre histoire, mais là rien n'aboutit et on ne sais même pas où les frères Coen ont voulu nous emmener. Javier Bardem continu son carnage imperturbable, le bras dans le sac, on imagine que l'argent a été récupéré par les Mexicains, Tommy Lee Jones philosophe sur le monde et le c'était mieux avant.... Bref une fin décevante et c'est vraiment dommage... 14/20.

nocountryforoldmen #joelcoen #ethancoen
Carpenter_Brut
7
Écrit par

il y a 1 an

No Country for Old Men
Strangelove
10

Le rouge et le (très) noir

Que se passerait-il si les frères Coen se prenaient à mélanger la violence crue d'un Fargo avec la noirceur d'un Blood Simple ? Je ne sais pas pour vous, mais j'appellerait ça un chef d'oeuvre. Et...

Lire la critique

il y a 6 ans

108 j'aime

1

No Country for Old Men
DjeeVanCleef
9

Pile ou face

Texas, début des années 80. Alors qu'il chasse à l'ouest de l'état, sur ce territoire encore sauvage, coincé entre les Etats-unis et le Mexique, Llewelyn tombe sur un carnage, une hécatombe : un deal...

Lire la critique

il y a 8 ans

106 j'aime

9

No Country for Old Men
ErrolGardner
10

Non, ce monde n'est pas fait pour un vieux shériff désabusé.

Le film divise. Il y a ceux qui sont dithyrambiques, et il y a ceux qui crient à la tromperie, au simulacre de chef-d’œuvre. Je fais partie intégrante des premiers, et je le hurle sur tous les...

Lire la critique

il y a 9 ans

96 j'aime

5

La Forme de l'eau
Carpenter_Brut
6

Plouf....

La Forme de l'eau est un film fantastique romantique américain coécrit, coproduit et réalisé par Guillermo del Toro, sorti en 2017. Il est présenté en sélection officielle à la Mostra de Venise 2017...

Lire la critique

il y a 1 an

2 j'aime

Jumbo
Carpenter_Brut
7
Jumbo

Montagnes Russes...

Jumbo est un film dramatique belgo-franco-luxembourgeois, réalisé par Zoé Wittock, sorti en 2020.Synopsis : Jeanne, une jeune femme timide, travaille comme gardienne de nuit dans un parc...

Lire la critique

il y a 1 an

1 j'aime

Monsters
Carpenter_Brut
6
Monsters

Pas un film de monstres...

Monsters est un film de science-fiction indépendant britannique écrit et réalisé par Gareth Edwards, sorti en 2010.Synopsis : Six ans après la chute d'une sonde de la NASA au Mexique, avec à son bord...

Lire la critique

il y a 1 an

1 j'aime